100 jours pour essayer ses produits avec la Fnac

|

La Fnac propose à compter de ce mardi 24 mai 2016 un service "Essai 100 jours" qui, comme son nom l'indique, permet aux clients de rendre les articles achetés, si jamais ils ne correspondent pas à leurs attentes.

La Fnac propose ce service "Essai 100 jours" uniquement en magasins.
La Fnac propose ce service "Essai 100 jours" uniquement en magasins.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Donner le droit de se tromper… Et ce bien au-delà des seuls « 15 jours satisfaits ou remboursés » habituels. La Fnac, en proposant à compter de ce mardi 24 mai 2016 son service Essai 100 jours, entend aider ses clients à franchir le cap sur les achats de produits techniques innovants. « Notre objectif est de lever les freins qui peuvent exister sur des catégories de produits comme les PC et les tablettes, la téléphonie, les produits connectés ou encore la liseuse Kobo, précise Jean-Christophe Miège, le directeur des services du groupe Fnac.

Un service payant à hauteur de 3 à 4% du prix

Concrètement, le principe est le suivant : le client paie ce service 3 ou 4% du prix du produit (exemple : 12,99 euros pour une Apple Watch à 449 euros) et, si jamais il ne correspond finalement pas à ses attentes, peut le rendre dans les 100 jours. Il sera alors remboursé à hauteur de 90% du prix du produit, en bons d’achat valables 12 mois.

l'essayer c'est l'adopter

L’idée, pour la Fnac, est de voir ainsi s’envoler les achats sur des produits aux usages de consommation nouveaux, dont on parle beaucoup, mais qui ne sont pas encore entrés dans les mœurs. En clair, en incitant à se lancer et à ouvrir son portefeuille, la Fnac entend que l’adage « l’essayer c’est l’adopter » prenne tout son sens. « Quand on les interroge, 90% des personnes disent qu’elles aimeraient pouvoir tester les produits plus longtemps avant de se décider vraiment, explique Jean-Christophe Miège. Nous leur offrons cette possibilité avec ce service Essai 100 jours. »

Une filiation avec le pass location

Vous y voyez un esprit de filiation avec le Pass Location, lancée par la Fnac en 2014 ? Vous avez raison, dans le sens où il s’agissait déjà, à l’époque, de favoriser l’accès à des produits techniques onéreux et/ou d’usages nouveaux. « La différence tient au fait qu’avec le Pass Location, qui est aujourd’hui un service bien installé à la Fnac, nous nous adressons surtout à des clients très technophiles, désireux d’être toujours à la pointe du progrès en renouvelant régulièrement leurs appareils, ici, avec Essai 100 jours, nous ciblons une clientèle plus large, curieuse de tester les produits. »

 

1 commentaire

raphaël

07/11/2016 12h40 - raphaël

La fnac ne veut clairement pas de la restitution de ces produits. La fnac communique de mauvaise information à son sous traitant NES afin de retarder la procédure de restitution du produit. Pour mon cas, une montre apple watch s'est transformé en Sony Xperia. Sans les bonnes informations le sous traitant ne peut pas éditer le bon de retour. Sans le bon de retour le SAV FNAC ne reprends pas votre produit.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message