Marchés

15 ans de LSA.fr. Octobre 2006, Beertender, la « Nespresso » de la bière

DossierANNIVERSAIRE LSA.FR En 2006, Heineken créait l’évènement dans le milieu de la bière : la filiale française de ce brasseur néerlandais lançait la Beertender, une machine pour reproduire à domicile le geste du barman au moment de tirer de la bière. La machine s’est vendue avec succès et, effet secondaire attendu, les fûts de bière également. Heineken est même devenu leader de ce segment qui, toutefois, n’a pas vu affluer la concurrence. Cette année, Heineken propose une nouvelle version de sa machine, The Sub. Un bel objet design, moins cher que son ainée, qui en ce moment même est en vente animée dans plusieurs enseignes.

BeerTender
BeerTender© Wikimedia - Heineken

PAPIER ORIGINAL, publié le 25 octobre 2006Heineken s'est associé à Krups pour créer le premier système de bière pression pour la maison.

Après les cafetières à dosette, les machines à pain et les home cinémas, voici la Beertender, un appareil qui permet d'apprécier chez soi la qualité d'une bière pression service au bar. Commercialisée depuis 2004 aux Pays-Bas avec des fûts consignés, la machine a été adaptée aux modes de vie des Français avec un système de fût recyclable et jetable.

Les deux marques espèrent reconduire le succès rencontré en Hollande (200 000 machines vendues). Elles visent 15 000 à 20 000 ventes d'ici la fin de l'année, et 300 000 dans les trois ans. Disponible depuis début octobre dans tous les circuits de distribution, la Beertender est proposée au prix de 249 euros et les fûts de 5 litres à 15 euros.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter