1975-1979

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer


1975


> Primistères quitte Paridoc pour le Gagmi.
> La société Brand de Nancy s'affilie à Sopégros, ainsi que le magasin Au Vieux Gourmet.
Eclatement de la Spar. Cinq démissions (représentant 45% du CA de la Spar) : Disco, Somoda à Laval (qui rejoint Promodès), Pidou à Calais (Copanor), Guillon à Landivisiau (Logeais) et Unigros à Bastia, constitué de Cacciari Frères, Supergros et Unicorse, qui intègre Disco.
> Decré et les Docks de France signent un accord aux termes duquel les Docks prennent en charge la gestion des trois Record de Saint-Herblain, Vertou et Angoulins.
> Les Docks du Nord reprennent les 250 magasins des Comptoirs français de l'Est. Cora récupère l'hypermarché La Montagne à Reims. Les Comptoirs français reprennent quatorze succursales des Docks du Nord dans la région parisienne.

SOMMAIRE DES PERIODES
1841/1949 : 
> avant 1900
> 1900-1949
1950/1989 : 
> 1950-1959
> 1965-1969
> 1975-1979
>
1985-1989
> 1960-1964
> 1970-1974
> 1980-1984
1990/2002 : 
> 1990-1992
>
1996-1999
> 1993-1995
>
2000-2002

> Rallye reprend le Montréal de Rennes.
> Le Bon Marché vend le Bazar d'Amsterdam à Paris et le Bon Marché de Brest.
> Ouverture à Malaga d'un hypermarché Hiper Euromarché.
> Ouverture à Paris du premier Marks & Spencer.
> La Société des Vins de France prend une participation de 12,5% dans le capital de Nicolas.
> Le Printemps et les Galeries Lafayette décident de réaliser des opérations communes de promo-tion et de publicité dans
les magasins de la région parisienne.
> La société BRMC (Beylstein--Rousselot-Michel et Cie) de Luné-ville quitte Propegros, un groupe-ment réunissant les trois membres les plus importants de la Spar.
> Crozatier dépose son bilan.
> Les Docks de Nevers vendent 113 succursales aux Economats du Centre, qui achètent en même temps plusieurs magasins à la so-ciété Gro-Rhône.
> La Scoa devient le principal ac-tionnaire du Gagmi (33,4%).
> Huit supermarchés bretons quittent Intermarché. Ils iront réintégrer Leclerc.
> Darty rachète la majorité du capital de Réal et la société Odiovox, qui exploite six magasins d'électroménager.
> Ouverture à Tarragone (Espagne) d'un hypermarché Carrefour par Grandes Superficies SA, dont les actionnaires sont la Sogara (50%, détenue à 50/50 par Guyenne et Gascogne et Carrefour), Banco Condal (25%) et Induban (25%).
> Carrefour reprend la majorité des Grands Magasins ardennais (deux hypermarchés).
> Primistères-Félix Potin re-prend les Comptoirs français.
> Disco, Promodès et la chaîne de meubles Saga créent un établissement financier, Sofinedis, pour financer des magasins indépendants.
> La société suisse Jelmoli ouvre un grand magasin de 22 000 m2 en France, dans le centre commercial La Part-Dieu. Wheatsheaf, le partenaire britannique de Carrefour, prend pied sur le continent en rachetant 75% des Etablissements Pidou de Calais.
> Radar ouvre son premier hypermarché en Espagne, un Hiper Radar de 3 500 m2 à Barcelone. Et reprend Super-Descuentos 1-2-3, qui exploite dix supermarchés.
> Ouverture du premier Carrefour au Brésil, à Rio de Janeiro, et du premier Euromercato à Paderno Dugnano, près de Milan (actionnaires: 70% Standa-Montedison et 30% Euro Expansion).
> Sopegros (6 000 magasins) fête son trentième anniversaire.
> Casino crée une filiale à Los Angeles pour lancer une chaîne de cafétérias.

1976

>
Fermeture du magasin Habitat des Ulis.
> Trois filiales de Radar (Nord-Est Alimentation, Economiques de Normandie, Société française de Supermarchés) succèdent à Promas (filiale de Promodès) pour la location-gérance des Etablissements Lemaire.
> La centrale Socadip enregistre trois adhésions: les hypermarchés Rallye, Primistères-Félix Potin et les Docks lyonnais.
660 magasins du groupe Disco prennent l'enseigne Call.
> Le cash Confiance-Distribution, ouvert à Herblay par Pierre Poujade, dépose son bilan.
> La Société marnaise d'Exploitation de Grandes Surfaces (filiale des Comptoirs français) cède ses magasins à La Parisienne, à Primistères et à Promodès (La Montagne de Maubeuge).
> Carrefour lance l'opération produits libres: « 50 articles, aussi bons, moins chers».
> Création d'un GIE Montlaur-Arlaud pour une politique commune d'achats alimentaires.
> La Sanal affilie son hypermarché Gro à la Francap.
> Le groupe Aubert, affilié à la Sapac, cède ses deux Euromarché d'Orléans et de Perpignan à Auchan.
> BRMC, qui a quitté la Spar, adhère à Promodès.
> La société Monoprix rachète neuf Prisunic du groupe Aubert.
> Promodès détient 80% de Nord-Ouest Alimentation (la Snoa), qui contrôle 20% du capital de Promomag-Continent
> Le groupe Docks du Nord-Mielle lance une OPA sur ses filiales, en vue de leur absorption par le groupe Docks du Nord.
> Le groupe Saulnier-Blache cède sa participation dans la Société immobilière, qui contrôle plus du tiers de Nicolas, à la Société languedocienne de Vins d'Origine.
> Le tribunal de commerce de ris autorise le groupe Willot à reprendre 70% du capital de la Sidef et 50% de celui de Conforama France, qu'une « panne de trésorerie » a jetés au tapis.
> La Socadip, qui fête son dixième anniversaire, se place au deuxième rang des centrales d'achats françaises (17 milliards de francs).
> L'action Darty est introduite la Bourse de Paris.
> Test de réponse vocale à La Redoute.

1977

>
Viniprix, Berthier-Saveco et La Beaujolaise-Vegaprix regroupent leurs activités. Ces trois sociétés détiennent 64% d'Euromarché.
> La SASM change l'enseigne de ses deux Bagg de Strasbourg et de Montesson pour celle de Paridoc : Mammouth.
> Les Docks de France cèdent sept supermarchés nantais à l'Economique de Rennes.
> Euro Expansion absorbe la société Euromarché, la Société nouvelle des Magasins du Midi, Saint Herblain et Cie, la Société mulhousienne de Magasins, la Société parisienne d'Hypermarchés, Euro Achats et Euro Vente. Nouvelle répartition du capital: Viniprix 28,42%, Berthier-Saveco 25,54%, Printemps 24,30%, La Beaujolaise-Vegaprix 9,58%, Genvrain-La Parisienne 5,83%, Fisuma 5,78% et divers 0,55%.
> Un plan de redressement est mis en oeuvre au Printemps.
> Euromarché ouvre sept hypermarchés.
> Promodès prend le contrôle de deux sociétés: l'Economie bretonne à Brest et L'Aquitaine à Bordeaux. Ouverture à Paris, à côté de la tour Montparnasse, de la plus grande boucherie du monde (une Boucherie Bernard de 1200 m2) et du 280e Monoprix dans le centre commercial Beaugrenelle.
> Carrefour s'associe avec Castorama pour créer une filiale commune: Castorarna Expansion, destinée à développer un programme de grandes surfaces spécialisées.
> La SGCC (les Coop) prend une importante participation dans la Fnac.
> La Cedis lance une OPA sur les Economiques troyens et les Docks réunis.
> Promodès prend une option majoritaire sur Seron à Châteauroux (elle acquerra la majorité en novembre).
> Mammouth lance 43 Produits familiaux.
> Les Comptoirs modernes réussissent leur OPA sur l'Economique de Rennes.
> Euromarché lance 66 produits orange, les premiers produits à marque propre dotés d'un étiquetage informatif et du Gencod.
> Paridoc fête son cinquantième anniversaire.
> Le code-barres international EAN 13 est accepté.

1978

>
Accord logistique Printemps-Promodès : le premier approvisionne le second en marchandises générales. Lequel fournit les magasins populaires en épicerie.
> Carrefour et Metro s'associent dans un GIE destiné à améliorer leurs conditions d'achats en France et à l'étranger.
> Le grand magasin Jelmoli de Lyon La Part-Dieu s'affilie à la centrale Sapac-Prisunic.
> Cora lance 70 Produits Drapeau.
> Promodès s'assure le contrôle de l'Union de Cholet et la majorité dans l'Etoile de l'Ouest.
> Disco se renforce dans l'Ouest avec deux nouvelles filiales Discarmor à Lorient et Filet bleu à Pont-l'Abbé. Audiotronic se retire de la chaîne de magasins de hi-fi King Music.
> L'action Euromarché est introduite à la Bourse de Paris.
> Rapprochement des Comptoirs modernes et de l'Union commerciale.
Naissance de ED, enseigne exploitée par Erteco (45% Radar, 45% Carrefour, 10% Simon Ber taud, créateur des magasins Archibas).
> La SASM reprend six magasins lorrains exploités par un indépendant et crée la Société lorraine de Supermarchés.
> Les trois GEM de Goulet-Turpin prennent l'enseigne Euromarché.
> Primistères prend le contrôle de Paris-Médoc. Sodim (actionnaire de Paris-Médoc) se replie sur ses supermarchés du sud de la France.
> Otto Versand renforce sa participation dans 3 Suisses International (de 25% à 35%).
> Les Record de Nantes (ex-Decré) prennent l'enseigne Mammouth.
> Euromarché lance les Voyages orange, vendus en libre-service dans les hypermarchés.
> Promodès fusionne l'Aquitaine, l'Economie bretonne et Nord-Ouest Alimentation au sein d'Amidis.

1979

> Promodès prend en affiliation deux grossistes démissionnaires de Sopegros, Soladi à Carcassonne et Broussou à Béziers, et rachète un ex-affilié Spar: Gillot, dans les Ardennes.
> Auchan prend une participa-tion minoritaire dans Leroy Merlin et signe un accord d'approvisionnement pour les rayons bricolage de ses hypermarchés.
> Le Printemps rachète à la Scoa sa participation majoritaire (58%) dans Fisuma, qui possède 18 magasins populaires et une participa-tion de 5,8% au capital d' Euromarché.
> Leclerc crée la Siplec, Société d'Importation pétrolière Leclerc.
> Félix Potin (par l'intermédiaire de Genvrain-La Parisienne) prend 17% de Goulet-Turpin.
> Sopegros et sa filiale Ufa (entrepôts et cash) déposent leur bilan.
> Manufrance est mis en règlement judiciaire.
> Deux nouveaux affiliés à la Francap : la société Blum en Lorraine et le grand magasin Decré de Nantes.
> Genty-Cathiard lance trois nouvelles enseignes: Genty-Record pour les hypermarchés, Genty-Super pour les supermarchés et Genty-Service pour les magasins de proximité.
> Disco lance 80 produits à la marque Dix-Dix et l'Européenne de Supermarchés 90 Produits blancs.
> La Banque de l'Union euro-péenne (BUE), l'UAP et le Crédit industriel de l'Ouest prennent des participations dans le holding de Rallye.
> Le groupe Jung cède le contrôle de ses deux grands magasins de Strasbourg.
> Carrefour crée l' «indice des économies» (qui ne sera publié que de mars à septembre) et Euromarché un magazine de programmes de télévision: Télé-Orange.
> Les Docks de France prennent le contrôle de la Cofradel pour parer l'offensive de Félix Potin, qui rachetait massivement des titres depuis plusieurs mois.
> Prémaman (filiale de La Redoute) prend une option sur le capital de Prénatal-Materna.
> Promodès rachète la Société d'Exploitation commerciale Goulet-Turpin (Amidis prend 30% et Prodis 40%).
> Félix Potin-Primistères détient 42% de la Cofradel. Les Docks de France, eux, en contrôlent 52%.
> Genty-Cathiard quitte le Gagmi pour la CIM (Promodès).
> Les Nouvelles Galeries reprennent le grand magasin Decré et deviennent actionnaires du Gagmi.
> Amidis reprend les Docks ardennais.
> Casino et GB-lnno-BM fondent France-Quick afin d'exploiter des fast-foods.
> Les 110 magasins But International proposent une garantie gratuite de cinq ans pour l'électromé-nager.
> Le Printemps lance une OPA sur Paris-France. Elle sera rapidement contrée par Radar.
> Félix Potin se dégage de Goulet-Turpin.
> Promodès entre à la Bourse de Paris.
> Création des Oscars LSA des produits nouveaux.
> Les Comptoirs modernes prennent le contrôle (75%) de Badin-Defforey.
> Le Printemps renonce à son OPA sur Paris-France. Entretemps, Dassault a racheté 10% du capital de cette société.

 

Carnet des décideurs

Thierry Bart

Thierry Bart

Directeur général des opérations d'Eataly Paris, groupe Galeries Lafayette

Patricia  Moulin Lemoine

Patricia Moulin Lemoine

Présidente du conseil de surveillance du groupe Galeries Lafayette

Julien Rossignol

Directeur des projets omnichannel de Galeries Lafayette

Arthur  Lemoine

Arthur Lemoine

Directeur général des activités horlogère du groupe Galeries Lafayette

Céline  Levacher

Céline Levacher

Directrice du contrôle de gestion du groupe Galeries Lafayette

Zeynep  Alsan

Zeynep Alsan

Directrice adjointe de la transformation de la branche grands magasins des Galeries Lafayette

Nicolas  Retailleau

Nicolas Retailleau

Directeur administratif et financier et membre du comité exécutif du groupe Galeries Lafayette

Michel Masson

Michel Masson

Directeur des systèmes d'information des Galeries Lafayette

Alcide Vilaca

Alcide Vilaca

Directeur merchandising de Castorama France

Marie-Hélène Plainfossé

Marie-Hélène Plainfossé

Directrice des talents du groupe Galeries Lafayette

Isabelle Vaisques

Isabelle Vaisques

Directrice marketing clients du groupe Galeries Lafayette

Jean-Marie Rouèche

Jean-Marie Rouèche

Directeur architecture, technique et travaux du groupe Galeries Lafayette

Matthieu Caloni

Matthieu Caloni

Directeur de la stratégie du groupe Galeries Lafayette

Cyril Louis

Cyril Louis

Directeur commercial de la branche Horlogerie des Galeries Lafayette

Steve Rowe

Steve Rowe

Directeur général de Marks & Spencer

Laëtitia Ivanez

Laëtitia Ivanez

Directrice artistique des collections prêt-à-porter féminin des Galeries Lafayette

Caroline Delorme

Directrice omni-canal du groupe Galeries Lafayette

Christophe Cadic

Christophe Cadic

Directeur du développement eCommerce des Galeries Lafayette

Olivier Lurson

Olivier Lurson

Directeur des ressources humaines de Castorama France, groupe Kingfisher

Patrick Bousquet-Chavanne

Patrick Bousquet-Chavanne

Directeur du développement à l’international de l’enseigne Marks & Spencer

Laura Wade-Gery

Laura Wade-Gery

Directrice de la distribution de Marks & Spencer pour le Royaume-Uni

Guillaume Dumarché

Directeur marketing et image de Castorama

Vincent Sénécat

Vincent Sénécat

Directeur des Galeries Lafayette Berlin

Paul Burke

Paul Burke

Directeur général de Galeries Lafayette Chine

Philippe Houzé

Philippe Houzé

Président du directoire du groupe Galeries Lafayette

Daphné de Jenlis

Daphné de Jenlis

Directrice générale de la branche horlogerie du groupe Galeries Lafayette

Christophe Cann

Christophe Cann

Directeur général adjoint des Galeries Lafayette

Henri Solère

Directeur commercial de Castorama

Jean-Noël Bonnet-Langagne

Jean-Noël Bonnet-Langagne

Directeur marketing clients et programme multicanal de Castorama

Edoardo Manitto

Vice-président de Lafayette Innovation au sein du groupe Galeries Lafayette

Alexandra Van Weddingen

Alexandra Van Weddingen

Directrice de la communication corporate du groupe Galeries Lafayette

Frédérique Chemaly

Frédérique Chemaly

Directrice des ressources humaines de la branche grands magasins des Galeries Lafayette

Guillaume Houzé

Guillaume Houzé

Directeur de l’image et de la communication du groupe Galeries Lafayette

Élisabeth Cazorla

Élisabeth Cazorla

Directrice de la division marques propres des Galeries Lafayette

Ginette Moulin

Ginette Moulin

Propriétaire et présidente du conseil de surveillance des Galeries Lafayette

Franck Zayan

Franck Zayan

Directeur e-commerce du groupe Condé Nast et cofondateur de Sarenza

Robert Swannell

Robert Swannell

Président de de Marks & Spencer

Eric Faye

Eric Faye

Directeur général de la branche horlogerie du Groupe Galeries Lafayette

Nicolas Houzé

Nicolas Houzé

Directeur général de la branche «grands magasins» du groupe Galeries Lafayette

Michael Marks

Michael Marks

Co-fondateur de Marks & Spencer

Christian Dubois

Fondateur de Castorama

Marc Bolland

Marc Bolland

Directeur général de Marks & Spencer jusqu'en 2016

Agnès Vigneron

Agnès Vigneron

Directrice des Galeries Lafayette Paris-Haussmann

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA