2. Fromage : Monoprix Neuilly s'affranchit du comptoir

|

DossierLe rayon fromage du Monoprix les Sablons a été modernisé et a opté pour positionnement premium à travers une vaste offre de produits, des associations avec des petits producteurs et un personnel qualifié.

Le personnel est désormais à proximité des clients, ce qui leur donne l'impression d'avoir davantage la main sur leur choix.
Le personnel est désormais à proximité des clients, ce qui leur donne l'impression d'avoir davantage la main sur leur choix.© DR

Service, proximité, valeur ajoutée, offre abondante et produits ciblés... Tels sont les maîtres mots qui assurent le succès du rayon fromage à la coupe du Monoprix les Sablons à Neuilly-sur-Seine (92). Un espace renouvelé dans le cadre des travaux de modernisation du point de vente effectués il y a sept ans et qui ont permis aux ventes du rayon de bondir de 130%. À l'entrée du magasin, le stand mise sur la proximité avec le public de par la suppression de la vitre et du comptoir traditionnels. Le personnel n'est plus face au client mais à côté, lui donnant l'impression d'avoir davantage la main sur son choix.

 

Une lisibilité percutante...

Pour susciter l'envie et l'achat, l'enseigne n'a pas lésiné sur les moyens : mobilier en marbre qui assure un niveau d'hygiène et de propreté élevé ; jeu sur les formes et les couleurs ; décoration sobre ; mise en scène alléchante ; espace dédié aux produits étrangers et proposition de vin ciblée pour accompagner les fromages. La lisibilité de l'offre est donc beaucoup plus percutante. Les produits sont disposés sur trois étages et l'ensemble des informations se situe à hauteur des yeux. « Lors du remodelage du magasin, nous avons triplé notre nombre de références sur le stand pour en proposer désormais 110, et sommes allés chercher de nouveau fournisseurs et partenaires », explique Armelle Le Goff, monitrice crémerie chez Monoprix. C'est le cas des fromages de Marie-Anne Cantin, qui représentent 9% du chiffre d'affaires du stand.

Pour mettre encore un peu plus l'accent sur les services, Monoprix, pour qui ce rayon est prioritaire, propose désormais un service de préparation de plateau de fromages (pour deux à huit personnes) et une trancheuse pour préparer les raclettes.

Tous ces efforts paient. Le panier moyen a augmenté, et se situe aux environs de 10 € (7 € auparavant). Une performance qui repose sur le professionnalisme du personnel, assure Armelle Le Goff : « Ils sont formés pour l'animation, mais aussi pour véhiculer leur passion pour ce métier. »

 

... mais de fortes contraintes

Ce stand modèle n'est déployé que dans trois Monoprix franciliens (rue de Passy, rue de Vaugirard et Neuilly les Sablons). « Il nécessite un espace suffisant et une certaine typologie de client, réceptive à l'offre premium mise en avant, afin de générer un chiffre d'affaires adapté. » Dommage.

LE CONSEIL DU PRO

« Le stand fromage à la coupe fait partie des priorités pour Monoprix, comme tous les espaces service. Nous misons beaucoup sur le conseil et l'expertise. Le personnel est formé pour animer le rayon, mais également pour véhiculer sa passion et son goût pour ce métier. »

ARMELLE LE GOFF, monitrice crémerie chez Monoprix

LES CHIFFRES

  • 110 références, soit une offre triplée
  • 3 salariés
  • 15% des ventes sur le chiffre d'affaires total fromage frais
  • 10 m² de linéaire
  • + 130% de croissance du rayon depuis sa réfection

LES POINTS FORTS DU RAYON

  • Une proximitéavec le client, avec la suppression de la barrière vitrée et du comptoir 
  • La mise en scène des produits : mobilier en marbre, plusieurs étages de présentation, moins de décoration et plus de place aux produits bruts
  • Un assortiment abondant et ciblé, avec des produits de petits producteurs
  • Des services premium qui ont vocation à se développer : plateaux préparés, trancheuses à raclette...
  • La proposition d'une offre de vins pour susciter l'envie

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2205

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous