Marchés

2011 marquée par les ententes, selon l’Autorité de la concurrence

|

LÉGISLATION - LOIS Le gendarme de la concurrence a publié et mis en ligne le bilan de son action au cours de 2011, qui aura été riche en rebondissements.

Bruno Lasserre

Les amendes concernant les ententes entre les grands acteurs de la lessive (367 millions) d’euros, mais aussi dans les secteurs agricoles comme les endives. Au total, 6 ententes ont été sanctionnées, pour un montant de 419,8 millions d’euros. L’Autorité a également pris 23 décisions au fond concernant des pratiques anticoncurrentielles, rendu 215 décisions de concentration (dont de nombreuses concernant Intermarché), et rendu 24 avis, dont celui, très remarqué, concernant la concentration du commerce à Paris et la position dominante de Casino et Monoprix.

L’Autorité devrait d’ailleurs revenir sur le sujet, puisque la prise de contrôle de  Monoprix est conditionnée à son avis. Le secteur de la distribution et de la grande consommation figure au second rang des activités de l’Autorité de la concurrence, derrière la téléphonie. « Il est vrai qu’il y a de notre part une véritable volonté d’axer nos efforts sur les dépenses qui impactent le plus fortement le pouvoir d’achat des Français.

Or, comme chacun le sait, l’alimentation a un poids non négligeable dans le budget des ménages, surtout des plus modestes », indique Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence, dans la synthèse de son rapport.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter