2014, la fin du « pré carré » des hypers

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les paris sont ouverts : qui, des hypermarchés ou des grands spécialistes, prendra la première position du marché du petit électroménager Longtemps pré carré des hypermarchés, cette catégorie souffre aujourd’hui dans tous les réseaux alimentaires (supermarchés inclus), à la peine sur l’ensemble des rayons non alimentaires qui, selon GfK, ont enregistré une baisse de 2% de leur chiffre d’affaires total en 2013.

Un passage à vide dont profitent essentiellement les grands spécialistes mais aussi les véadistes, pure players en tête. En incluant les boutiques en ligne des GSS, l’internet représente aujourd’hui 14,2% des ventes en valeur du petit électroménager, contre 6,5% en 2009. Un record de croissance ! « Et encore, cette part est inférieure à celle détenue par le Net sur l’ensemble des biens d’équipement », note Benoît Lehut, directeur général adjoint de GfK. De quoi laisser augurer de nouvelles hausses pour les ventes en ligne.

Poids en valeur, en%, des circuits de distribution, dans le petit électroménager en France entre 2009 et 2013 * Dont pure players internet.

Sources : GfK/Gifam

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2312

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA