2016, une année peu encourageante pour les PGC

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Nielsen vient de publier les résultats de sa période dite P12 (arrêtée au 27 novembre 2016). Résultat: une faible croissance des ventes en valeur et un recul des volumes. Guère encourageant…  

Les pertes s’expliquent par une baisse des ventes volumes
Les pertes s’expliquent par une baisse des ventes volumes © Minerva Studio - Fotolia

Le verdict de Nielsen est sans appel. Les ventes de PGC et FLS en hypers, supers, hard-discount (SMDP), drives et dans la proximité ne peuvent satisfaire les professionnels. Selon les chiffres arrêtés au 27 novembre 2016, le PGC-FLS est en recul de -0.4% en valeur sur la dernière période, mais le CAD reste en croissance valeur de +0.8%. «Les pertes s’expliquent par une baisse des ventes volumes UC : moins de produits vendus (-0.9%) et une légère hausse des volumes par UC qui ne compense pas cette baisse (l’effet promo et/ou format +0.5%). La valorisation du mix qui ne permet pas de générer de la croissance sur la période contrairement au CAD », note Nielsen.

BILAN DES CIRCUITS 

Les SDMP toujours en décroissance valeur (-9.0%) portent principalement le recul de la période. Les HMSM sont stables (+0.1%), uniquement via les HM (+1.0%). La proximité et le drive sont toujours dynamiques et sur-contribuent. Ils expliquent respectivement 53% et 34% des gains sur la période vs 7.8% et 4.8% de part de marché.

PERFORMANCES DES CATÉGORIES 

Les catégories du DPH sur contribuent au recul du PGC-FLS avec 63% des pertes.  La crèmerie reste en recul, c’est le 3e plus gros contributeur à la décroissance. Le frais non laitier reste très dynamique avec +2.1% de chiffre d’affaires et 67% de contribution aux gains valeur.

INTERVENANTS MDD & FABRICANTS

Le recul de la période est porté intégralement par les MDD (-2.6%) : à la fois en HMSM (-2.4%) et les SDMP (-5.9%). Les marques fabricants sont en croissance de +0.8% avec un dynamisme transversal aux circuits à l’exception des SDMP.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA