2017, année de valorisation

|

L’année 2017 s’est terminée avec des résultats un peu meilleurs qu’en 2016. Ainsi, la croissance en valeur de l’an dernier a été de 2,2 %, contre 1,3 % un an auparavant. Cette croissance reste parmi les meilleures de l’univers des PGC-FLS. Cependant, en volume, beaucoup de segments sont en négatif, notamment dans les rayons des boissons alcoolisées, hors bières.

Chiffres d’affaires par segment, et évolutions (valeur, volume et prix) pour l’année 2017, tous circuits GMS et HM+SM - HS 2498

ENCORE UNE FORTE CROISSANCE POUR LES BIÈRES DE SPÉCIALITÉ
Leffe, Grimbergen, Affligem… Les bières de spécialités sont en croissance depuis quatre ans, car le large éventail de goûts de ce segment continue de plaire aux Français. Il continue de s’étoffer avec les bières vendues à l’unité dans les caves à bière des grandes surfaces.
LES VINS AROMATISÉS EN CHUTE LIBRE
Ils représentent encore 88,4 M € mais ont perdu 9,8 % en valeur, sur l’ensemble des circuits de la GMS. Fruits and Wine, Very Pamp et les autres marques n’ont plus la cote.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2498

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message