Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Boissons alcoolisées et non alcoolisées : 2019 ou l'année 1 des EGA

Sylvie Leboulenger |
|

Publié le 12/03/2020

Fort logiquement, ce sont les catégories les moins promotionnées qui ont été épargnées par la mise en place de cette loi. Ainsi des boissons au thé et des boissons énergisantes, lesquelles affichent la meilleure performance de cette année tant en volume qu’en valeur, a noté Iri. Du côté des boissons alcoolisées, les catégories en forme – rhums et certaines bières – n’ont jamais actionné le levier promotionnel, d’où d’excellentes performances. Champagne, bières de luxe et vins aromatisés enregistrent les plus fortes chutes en cette année à l’été moins chaud qu’en 2018. 

Claire Villebrun, directrice d’unité chez Iri : "Historiquement vecteurs de dynamisme, les liquides ont affiché en 2019 une croissance deux fois moindre que les PGC (+0,4% en valeur, tous circuits GMS, vs +0,8% pour les PGC). La raison: plus de 80% des catégories liquides ont vu leurs volumes reculer, dont un tiers de plus de 5%. Des causes
conjoncturelles –été moins chaud qu’en 2018, Egalim– ont touché les eaux et les champagnes en promo et les alcools sur le prix, effet post Coupe du monde… Et structurelles: chasse au sucre ou à l’alcool, recherche de produits
plus sains, craftisation… À la faveur du thé et des bières de spécialités."
Claire Villebrun, directrice d’unité chez Iri : "Historiquement vecteurs de dynamisme, les liquides ont affiché en 2019 une croissance deux fois moindre que les PGC (+0,4% en valeur, tous circuits GMS, vs +0,8% pour les PGC). La raison: plus de 80% des catégories liquides ont vu leurs volumes reculer, dont un tiers de plus de 5%. Des causes conjoncturelles –été moins chaud qu’en 2018, Egalim– ont touché les eaux et les champagnes en promo et les alcools sur le prix, effet post Coupe du monde… Et structurelles: chasse au sucre ou à l’alcool, recherche de produits plus sains, craftisation… À la faveur du thé et des bières de spécialités."© © Iri
Les chiffres  +0,4 % : l’évolution des ventes des boissons alcoolisées et non alcoolisées en valeur, à 18,9 Mrds €  - 2,5 % : l’évolution des ventes des boissons alcoolisées et non alcoolisées en valeur, à 18,9 Mrds € +2,9 % : l’évolution du prix moyen Source : Iri , CAM au 29 décembre 2019, tous circuits GMS  
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Votre accès est temporairement suspendu, nous vous invitons à prendre contact avec le Service Clients à abo@infopro-digital.com
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

Votre espace personnel est momentanément indisponible ! Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous invitons à réitérer votre connexion ultérieurement.

Besoin d’aide pour vous connecter ?
Contactez-nous au +33 1 77 92 99 14 (du lundi au vendredi de 9h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abo@lsa.fr

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2594

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message