3 Suisses se sépare de Cofidis

|

3 Suisses international (3SI) vient de conclure un accord en vue de céder le contrôle de sa filiale de crédit à la consommation à la Banque fédérative du Crédit mutuel (BFCM). « Cofidis était le dernier organisme de crédit à ne pas être adossé à une banque. La crise de liquidités bancaires nous a obligés à le faire », explique une porte-parole. La vente doit être finalisée au premier trimestre 2009, selon un montage complexe. Dans un premier temps, Cetelem a cédé les 15 % qu'il détenait dans Cofidis SA à sa maison mère Cofidis Participations, holding de la branche crédit. Dans un second temps, 3SI cède 51 % de Cofidis Participations à un nouveau holding, détenu aux deux tiers par BFCM, au tiers par 3SI. BFCM peut monter jusqu'à 67 % d'ici à 2016. Cofidis Participations a été valorisée à 1,3 Mrd E. 3SI encaissera donc plusieurs centaines de millions d'euros. Mais il devra se passer de 51 % des bénéfices de Cofidis et dépendra donc plus qu'avant de la VAD au moment où celle-ci est en crise... Il reviendra au fondateur de Cofidis en 1982, François Migraine (photo), de gérer cette mutation : il a été promu en juin dernier PDG de 3SI.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2068

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres