Marchés

4,5 millions d’amende pour pratiques anticoncurrentielles dans le porc

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Huit entreprises, dont Bigard, Socopa, Abera, Bernard et Gad se sont vues infliger une amende globale de 4,5 millions d’euros par l’Autorité de la concurrence, pour avoir mis en œuvre plusieurs pratiques d’entente.

Jean-Paul Bigard

C’est Bigard et Socopa (1,7 million d’euros d’amende) et Bigard seul (1,3 million d’amendes) qui sont les plus lourdement sanctionnés, les trois autres sociétés se voyant infligées des amendes de 250 à 500.000 euros. L’organisation professionnelle, la French Meat Association, a également écopé d’une petite amende, ainsi que la Fédération des acheteurs au cadran.

Les entreprises ne contestent pas

L’entente porte sur une diminution concertée des abattages de porc, « ce qui a engendré des baisses de prix aux éleveurs », ou encore sur des indications de prix par la FMA. La décision est susceptible d'appel, même si les sociétés n'ont pas contesté les faits.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA