Marchés

4. Éveiller les sens avec de nouvelles saveurs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Comme la mode avec ses collections, les saisons du foie gras défilent, mais ne se ressemblent pas. Cette année, crise oblige, l'originalité des goûts ne prime pas et les marques se recentrent sur les fondamentaux. En revanche, les pratiques et gestuelles sont sans cesse réinventées autour du produit.

Les alcools et spiritueux ont toujours la part belle pour sublimer le foie gras, Larnaudie l'a bien compris, avec toute une gamme de lingots aromatisés au champagne rosé, sauternes ou autre jurançon. Labeyrie surfe aussi sur cette tendance avec une référence relevée au vieil armagnac. Delpeyrat tente de monter - encore - en gamme avec un foie gras truffé. Les saveurs les plus recherchées se trouveront cette année au rayon frais, au moment de l'apéritif, avec l'introduction de mangue (Maistres occitans), abricots ou noisettes (Labeyrie).La saison 2012 offrira surtout aux consommateurs la possibilité de participer à la création de leur foie gras. Avec toujours une même promesse : il doit être inratable !

Chez Feyel, le prêt-à-poêler prend de l'ampleur, sous une marque ombrelle qui s'approprie la tendance du fait-maison : « À toutes ces nouveautés [trois références, NDLR], nous associons pour la première fois des vidéos que l'on peut visionner directement à partir du QR code », indique Patricia Houdebert, responsable marketing de la marque alsacienne.

 

Nouvelles gestuelles

Pour aller plus loin, Feyel sort également un kit où, en plus d'un bloc de foie gras en morceaux, un sachet de préparation propose de confectionner son pain aux épices qui accompagnera le mets festif dans l'assiette : « L'objectif ici est de participer à la mise en oeuvre de l'assiette, sans la crainte de rater son foie gras », poursuit Patricia Houdebert.

La présentation, c'est aussi l'argument que vante Marie-José Gousselin, directrice marketing de Montfort : « Grâce au savoir-faire de Stalaven [autre branche du groupe Euralis, NDLR], nous avons voulu amener du raffinement à la présentation des escalopes de foie gras cru. Pour cela, nous ajoutons des feuilletés croustillants pour les déposer une fois cuites, le tout servi avec un chutney de figues, déjà dans le packaging. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA