42 % des Français réfractaires aux produits allégés

Les Français sont fâchés avec le light. D'après une étude de Cegma Topo 42,2% d’entre eux considèrent que ces produits sont à exclure, éviter ou à ne consommer qu’occasionnellement. Ils sont également 30,5 % à s’estimer mal informés sur la nutrition et la santé. Les informations disponibles sont jugées nombreuses, vagues et contradictoires à ce sujet. De façon paradoxale, ils invoquent également un manque d’informations accessibles à tous et de données précises sur les ingrédients. Concernant les acteurs de l’équilibre alimentaire, 74,7 % des Français estiment que les industriels ne font pas suffisamment d’efforts et devraient en faire davantage pour les aider à mieux se nourrir. Les distributeurs devraient également s’investir plus pour 66,9% des Français.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message