5 raisons de ne pas manquer le Mapic

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

PUBLI-RÉDACTIONNEL Depuis 20 ans, le MAPIC est le premier salon des décideurs de l’immobilier de commerce et de la distribution. Cette année encore, les enseignes du monde entier pourront venir y découvrir de nouveaux espaces d’implantation commerciale à l’international ainsi qu’explorer les tendances à venir. Voici cinq raisons pour ne pas manquer ce grand rendez-vous de l’immobilier commercial, les 19, 20 et 21 novembre 2014 au Palais des Festivals de Cannes.

Le Mapic se tiendra les 19, 20 et 21 novembre 2014 au Palais des Festivals de Cannes.
Le Mapic se tiendra les 19, 20 et 21 novembre 2014 au Palais des Festivals de Cannes.© Reed Midem

1 - Le plus grand rendez-vous d’enseignes du monde entier
Avec 2 400 responsables du développement d’enseignes de 70 pays qui font le déplacement à Cannes, le MAPIC est le plus grand rendez-vous des enseignes internationales. Tous les secteurs d’activité y sont représentés : prêt-à-porter, restauration, beauté et cosmétiques, supermarchés et hypermarchés, loisirs et bricolage, produits de luxe, etc. Parmi les pionniers, présents tous les ans depuis la première édition du MAPIC, on compte trois enseignes françaises : La Croissanterie, Monoprix et McDonald’s France. Elles ont été rejointes au fil des ans par Adidas (Allemagne), Café Illy (Italie), Zara (Espagne), Fnac (France), Swarovski (Suisse), Subway (Etast-Unis), Marks & Spencer (Royaume-Uni) et bien d’autres encore. L’offre commerciale proposée au MAPIC se renouvelle et s’enrichit chaque année. Frescobol Carioca (Royaume-Uni), Shake Shack (Emirats Arabes Unis), Shellys London (Canada), Jora Vision (Pays-Bas), Perfumania (Etats-Unis), eSmoking World (Pologne), sont des enseignes internationales qui ont toutes pour dénominateur commun de participer pour la première fois au MAPIC en 2014.

2 - Un panorama international des projets de centres commerciaux
Les grands promoteurs de l’immobilier commercial dévoilent tous les ans au MAPIC leurs derniers projets de centres commerciaux les plus innovants. Le MAPIC est donc l’occasion pour les enseignes d’avoir une vue globale des nouveaux lieux d’implantation possibles et d’organiser ainsi leur stratégie de développement commercial.
Quelques projets phares de cette édition 2014. Le gigantisme du projet American Dream a tout pour nous impressionner. Développé par le promoteur américain Triple Five, ce projet est annoncé comme le plus grand centre commercial du monde avec une surface de plus de 720 000 m². Il hébergera, entre autres, une piste de ski, une patinoire, un complexe de cinéma, un parc d’attraction Lego et pas moins de 400 commerces et restaurants. Et le plus étonnant peut-être est qu’un centre commercial d’une telle envergure soit situé à environ 8 kilomètres seulement de Manhattan, zone pourtant très urbanisée. A l’opposé et illustrant la tendance de l’immobilier durable, le centre commercial à Saint-Genis-Pouilly (France) accueillera en 2016 un pôle d’activité de 46 000 m² et est le premier projet zéro-énergie de France. Son toit intelligent régule la température, filtre la lumière, collecte l’eau de pluie et produit de l’énergie tout en s’intégrant harmonieusement dans le paysage.

3 - Des contacts privilégiés avec les managers de centres villes
Le centre-ville a toujours été un lieu d’implantation privilégié pour les commerces. Pas toujours facile cependant de choisir de s’installer dans une ville plutôt qu’une autre. De nombreuses villes européennes seront présentes au MAPIC pour devenir l’interlocuteur privilégié des enseignes et renforcer ainsi leur offre commerciale. Car ce sont les acteurs publics qui définissent les plans d’urbanisme de la ville et qui décident de la manière dont évoluera cette ville. A Paris, par exemple, la rénovation du boulevard Macdonald offrira 600 mètres de linéaire commercial en plein 19ème arrondissement pour une surface totale de 30 000 m² de commerces. Ce futur pôle, à la fois marchand et de loisirs, deviendra un véritable lieu de vie parisien et contribuera à revitaliser cet ancien quartier industriel. Les enseignes pourront également rencontrer cette année des représentants des villes comme Bruxelles, Anvers, Charleroi, Marseille, Bordeaux, Nantes, Strasbourg ou Toulouse.

4 - Les nouveaux espaces d’implantation en zones de transit
Les zones de transit voient converger chaque jour des millions de voyageurs qui sont tous des consommateurs potentiels. C’est pourquoi le marché du « travel retail » attire les enseignes qui cherchent de plus en plus à investir ces nouveaux espaces commerciaux à fort potentiel. De grandes sociétés de transport urbain – ferroviaire, métro, aérien – seront présentes au MAPIC afin d’attirer les enseignes internationales dans leurs nouveaux espaces commerciaux.
Parmi les acteurs français, les enseignes internationales auront l’occasion de rencontrer  A2C, filiale de la SNCF et expert français du commerce en gare, le groupe Aéroports de Lyon ainsi que Vinci Autoroutes, premier opérateur d’autoroutes en concession en Europe.
Confirmant cette tendance, la STIB, principal opérateur des transports publics à Bruxelles, présentera au MAPIC son vaste programme de rénovation des stations qui permettra de proposer à terme près de 4 000 m² de surfaces commerciales. Les décideurs de la distribution pourront également rencontrer la Société des chemins de fer suisses SBB CFF, l'aéroport de Copenhague ou encore l'italien Grandi Stazioni.

5 - Un observatoire unique des tendances
En 20 ans, le MAPIC s’est imposé comme un observatoire unique des tendances clés de l’immobilier commercial à l’international. Tous les évènements organisés lors du MAPIC – un programme de 60 conférences, des pavillons dédiés mais aussi les projets présentés par les exposants sur leurs stands – permettent aux différents acteurs de l’industrie de mieux comprendre comment évolue ce secteur très concurrentiel.
Le MAPIC mettra cette année l’accent sur deux grandes tendances : le « retailtainment » qui allie commerce et loisir, et le digital. Un grand pavillon dédié au « retailtainment » présentera avec une douzaine d’exposants tels que Aerodium (Lettonie), spécialiste des souffleries verticales, ou encore AM Teg (Portugal), expert de l’industrie du loisir (parc à thème, loisirs, zoo…). Du côté du digital, une série de nouveaux acteurs présenteront au MAPIC des outils sophistiqués permettant notamment de suivre le consommateur et d’interagir avec eux sur toutes les plateformes, non seulement dans les centres commerciaux mais aussi dans les centres villes. Par exemple, la start up suédoise Bumbee Labs, spécialisée dans les systèmes de positionnement des personnes, présentera son nouveau projet I.O.P.S (Indoor Outdoor Positioning System) permettant de mesurer les flux de fréquentation des centres commerciaux, villes et aéroports. Cette innovation sera testée pour la première fois dans le centre-ville de Vasteras en Suède.


Infos pratiques

  • Dates : Du 19 au 21 novembre 2014
  • Lieu : Palais des Festivals, Cannes, France
  • Site web : www.mapic.com
     

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA