60 Millions de Consommateurs soulève une polémique sur le saumon bio

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ENQUÊTE Selon une enquête réalisée par 60 millions de consommateurs, les saumons bio sont les plus contaminés en métaux (plomb, mercure, arsenic), en dioxines, résidus de pesticides et de médicaments vétérinaires que les saumons conventionnels.

Première crise dans le bio ? Le journal 60 Millions de Consommateurs a réalisé des tests, en partenariat avec Thalassa, sur dix pavés de saumons frais et 15 variétés de fumés, conventionnels et bio. Ils ont analysé la matière grasse, le profil des acides gras dont les oméga 3 et 6, mesurer les teneurs en métaux (plomb, arsenic et mercure), les teneurs en dioxine et PCB, les résidus de pesticides et de médicaments des vétérinaires. Si les poissons gras sont susceptibles de contenir des substances chimiques, il est ressorti de cette étude que le saumon bio est davantage contaminé que son homologue conventionnel. Un résultat qui serait lié à son alimentation. Pas de quoi s'inquiéter outre mesure, ces taux seraient inférieurs à la limite réglementaire. En revanche, les saumons fumés s'en sortent mieux. Le mode de préparation du produit pourrait expliquer ce résultat : en retirant les parties riches en tissus graisseux, on réduit ainsi les contaminants.

L'Agence Bio a réagi en rassurant les consommateurs sur la qualité des saumons bio. Elle stipule que si des traces de contaminants ont pu être relevées, ces derniers sont en dessous des limites fixées par la réglementation européenne et ne présentent donc pas de danger pour la santé humaine.

1 commentaire

Callard

01/12/2016 12h49 - Callard

Un poisson BIO est par défaut un poisson d'élevage ! Quelqu'un pourrait-il nous justifier pourquoi un poisson pêché en mer ne pourrait avoir une dénomination BIO ? Le plus injuste dans le milieu de la poissonnerie reste que le poisson d'élevage est plus facilement mis en avant et promu que le poisson pêché en mer par des bâteau de pêche artisanale ! Et merci de donner des informations complètes aux consommateurs, et ne mettez pas tous les produits BIO dans le même panier ! Il y a le BIO industriel et le BIO paysan et le poisson de la pêche artisanale.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA