Marchés

7 à 10% des ventes de textile dans le monde sont des contrefaçons

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le préjudice financier causé par les contrefaçons dans l’industrie du vêtement représente 7 à 10 % du volume mondial des ventes selon l’étude réalisée par Tesa Scribos.

vêtements

Depuis la fin des années 90, le volume du marché de produits contrefaits a progressé deux fois plus vite que le secteur lui-même. Ce sont tout particulièrement les fabricants de marque qui souffrent d’atteintes à leur chiffre d’affaires et à leur image, indique l’étude. L’augmentation des contrefaçons est facilitée par Internet, en tant que plateforme de vente facile. Près de 71 % des discussions relatives aux vêtements dans les blogs et réseaux sociaux se rapportent aujourd’hui aux contrefaçons de marques haut de gamme.

Trouver des parades à la contrefaçon

« Pour que le consommateur soit vraiment motivé pour contrôler les marquages d’authenticité apposés par le fabricant et distinguer ainsi une contrefaçon d’un original, le fabricant devrait les associer à des jeux concours ou à des remises spéciales » explique M. Volker Hahn, directeur marketing chez Tesa Scribos, qui préconise de marquer les produits de marques 'authentiques' : « Le code ID imprimé sur l’étiquette de l’emballage et le code de sécurité du marquage d’authenticité sont saisis dans un smartphone ou un ordinateur ou lus via le code matrice 2D. Le client reçoit ensuite des indications personnalisées lui permettant d’authentifier son produit. Le client est sûr d’acheter un produit original sur le lieu de vente », poursuit-il.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA