Marchés

-7% pour les entreprises internationales de l’électronique

|
Ficime logo

La Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique (Ficime) vient de dévoiler le bilan du premier semestre 2012 des entreprises du secteur de l’électronique. Avec une baisse de 7% en valeur au cours des six premiers mois, par rapport aux six premiers de 2011, dont -6% pour l’électronique professionnelle et -8% pour l’électronique grand public, des inquiétudes planent.

Améliorations en vue pour le second semestre

La Ficime prévient d’emblée que « Sur l’ensemble de l’activité des entreprises de l’électronique, le carnet de commande est stable, tout comme les effectifs. » De quoi rassurer un peu les acteurs de ce secteur : « Le chiffre d’affaires devrait osciller entre 0% et 1%, Les prises de commandes devraient légèrement baisser, et les effectifs rester stationnaires. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message