73% des jeunes diplômés en recherche d'emploi n'espèrent pas d'amélioration de leur situation après la présidentielle

|
Jeunes Diplômés
Jeunes Diplômés© LIONEL BARBE

Ils sont lucides, les jeunes diplômés. Plus des deux-tiers d'entre eux qui cherchent un travail ne comptent pas sur l'après-présidentielle pour trouver un emploi. C'est ce qui ressort du premier baromètre Deloitte/Ifop réalisé en janvier auprès de 1001 jeunes titulaires d'un diplôme de niveau Bac à Bac +5, depuis moins de 3 ans et en poste ou en recherche d'emploi. Réalistes donc, "ni trop optimistes, ni complètement défaitistes", expliquait ce matin lors d'une conférence de presse Jean-Marc Mickeler, associé chez Deloitte. Ils ont même étonnamment confiance dans l'entreprise : pour 84% d'entre eux, c'est un lieu d'épanouissement et une très grande majorité plébiscitent leur management (86% trouvent qu'il leur donne de l'autonomie, 84% qu'on leur fait confiance et 81% qu'on les responsabilise).

Ceux qui ne sont pas en poste expriment un sentiment plus mitigé. Plus de la moitié (51%) estiment leurs chances "peu élevées" dans les prochains mois pour trouver un emploi. Ils perçoivent aussi négativement les méthodes de recrutement des entreprises, qui prennent trop en compte selon eux le CV et pas assez la personnalité du candidat (77%) et ont des méthodes déstabilisantes (76%). Enfin, les mêmes se font moins d'illusions sur leurs propres diplômes, qui ne représentent plus pour 44% d'entre eux un sésame garanti vers l'emploi.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message