8 PME/ETI sur 10 ont engagé leur transformation numérique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Quel est l'état d'avancement des PME et ETI françaises qui ont engagé leur transformation digitale ? Quels bénéfices en retirent-elles concrètement ? Réponses d’OpinionWay pour les BigBoss.

Transformation numérique : état d'avancement des PME/ETI françaises
Transformation numérique : état d'avancement des PME/ETI françaises© BigBoss

9% seulement des PME/ETI françaises n’ont pas encore engagé leur transformation numérique ou n’en font pas le projet. 78% l’ont déjà débutée et 13% prévoient de le faire, selon le Baromètre Opinionway - Les BigBoss - Monetize Angels sur la transformation numérique des PME et ETI, mené auprès de 301 dirigeants. Parmi les sociétés qui ont déjà franchi le pas, une sur quatre qualifie sa démarche d’avancée.

Présentée à l’occasion des BigBoss, événement qui réunissait 630 décideurs de l’e-commerce et de l’e-tourisme du 9 au 11 juin à Marrakech, cette photographie de la digitalisation des entreprises petites, moyennes et de taille intermédiaire révèle également les bénéfices qu’elles estiment en retirer. L’efficacité opérationnelle arrive en première position, citée par 91% des répondants et même 99% des entreprises se déclarant avancées dans leur transition digitale. Développer la notoriété et l’image de la société arrive également très haut, mentionné par 82% d’entre elles (87% des plus avancées). Et bien sûr, cette évolution stimule l’innovation. 76% des entreprises le mentionnent, 70% indiquant par ailleurs un impact positif sur le développement de nouveaux business (respectivement 80% et 67% chez les plus avancées).

La transformation numérique des entreprises a également un fort impact sur le rapport au travail de leurs salariés. 86% se réjouissent des possibilités de télétravail qu’elle apporte (88% des plus avancées). Corollaire, la porosité entre le temps professionnel et personnel. 54% des répondants voient s’accroître le traitement d’affaires personnelles sur le lieu de travail et 58% constatent l’augmentation du travail pendant le temps libre. Côté salariés toujours, les entreprises estiment à 81% (90% chez les plus avancées) que leurs collaborateurs prennent de meilleures décisions grâce à l’accès à de nouvelles données. Et 70% (82% des plus avancées) jugent que le digital permet aux équipes de réduire le temps consacré aux tâches secondaires pour se consacrer sur celles à plus forte valeur ajoutée.

Naturellement, la relation client fait partie des fonctions de l’entreprise que le digital fait évoluer. Proposer de nouveaux canaux de communication permet de faciliter la relation client pour 86% des répondants (et même 95% des plus avancés), tandis que 82% mettent à profit les apports du numérique pour améliorer le recueil des besoins clients, de simples cookies jusqu’aux politiques big data les plus complètes (91% chez les plus avancés). A tel point que l’entreprise engagée dans une transformation digitale est généralement un peu plus souvent en contact avec ses clients qu’auparavant, tout comme avec ses prestataires ou entre collègues. Plus de digital, mais pas moins d’humain.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA