A Boulogne-Billancourt, les Passages testent le vestiaire connecté de The Keepers

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Expérimenté depuis le mois d’avril 2017 au centre commercial francilien Klépierre, le Dressing est un service gratuit à destination des visiteurs qui souhaitent déposer leurs manteaux pendant leur séance de shopping. Un dispositif simple qui permet à la start-up française The Keepers de collecter un certain nombre de données.

La start-up précise mener une douzaine de négociations avec des centres commerciaux.
La start-up précise mener une douzaine de négociations avec des centres commerciaux.© The Keepers

Conçu par la start-up française The Keepers, à laquelle on doit déjà les consignes automatiques pour casques de moto, le Dressing est une machine produite en France et proposant un nouveau service connecté et automatisé. L’utilisateur tape un code pour se libérer de son manteau et le récupère après sa séance shopping. Le dispositif est entièrement sécurisé grâce à un système d'alarme. Actuellement testé jusqu’à la mi-juin au centre commercial Les Passages, à Boulogne-Billancourt, il mesure 200X60 cm et dispose d’une capacité de 15 manteaux. Le vestiaire connecté vise à "améliorer l'expérience shopping avec plus de confort, augmenter la durée de visite et la consommation et fidéliser les clients en leur offrant un service innovant", selon la jeune pousse.

Un service bien compris des utilisateurs

Le Dressing remonte toutes les statistiques d'utilisation en temps réel, comme  le nombre d'utilisateurs par semaine ou par mois, la répartition par jour de la semaine et par zone, la durée d'utilisation, le taux de saturation et la note utilisateur. Au cours du premier mois de test, le vestiaire connecté totalise 216 utilisateurs, avec une progression de 25% du nombre d'utilsateurs par semaine. Autre donnée intéressante, en particulier pour la foncière immobilière Klépierre : une augmentation de 20% du temps passé dans le centre commercial. Une enquête de satisfaction a également été menée auprès de 230 visiteurs. 90% des personnes interrogées ont déclaré avoir confiance dans le produit, et 92% ont expliqué avoir compris l’usage du service. Ce service a vocation à être déployé massivement "avant l’hiver" dans d’autres centres commerciaux. Une douzaine de négociations sont en cours, pour 220 Dressings engagés.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA