A contre-courant, Michel-Edouard Leclerc s’oppose au travail du dimanche

|

LÉGISLATION - LOISTRAVAIL DOMINICAL Le patron des centres E.Leclerc, Michel-Edouard Leclerc, s’est déclaré contre une généralisation du travail dominical, dans une interview accordée à nos confrères de RMC et BFMTV. Une déclaration qui intervient au moment même où son concurrent Carrefour, loin d’être un cas isolé, bataille pour l’ouverture de ses grandes surfaces le septième jour.

Michel-Edouard Leclerc, président des Centres E.Leclerc, dit "non" à l'ouverture du dimanche, qui concerne à ce jour moins de 15 % de ses magasins.
Michel-Edouard Leclerc, président des Centres E.Leclerc, dit "non" à l'ouverture du dimanche, qui concerne à ce jour moins de 15 % de ses magasins.©Sylvie Humbert

"Globalement, on a décidé [de dire] « non » à l'ouverture des magasins Leclerc le dimanche », a affirmé Michel-Edouard Leclerc à nos confrères de RMC et BFMTV. Le patron des magasins E.Leclerc assure que seulement « 10 à 15 % du parc » ouvrent leurs portes ce jour-là. Même le point de vente parisien de l'enseigne, situé dans le XIXème arrondissement de Paris, n’a pas cédé à la tentation de l’ouverture du dimanche. Une phrase qui détonne, à l’heure où de nombreuses enseignes tentent au contraire d’ouvrir le septième jour.

"Pas assez de gâteau pour les salaires"

"Il y aurait bien quelques centres Leclerc qui, dans certaines zones, voudraient pouvoir ouvrir. Mais globalement on a décidé [de dire] non.", précise encore Michel-Edouard Leclerc. Qui ajoute par ailleurs qu’il n'y a pas assez "de gâteau pour nourrir tous ces magasins ouverts le dimanche avec des salaires surpayés".

Carrefour englué dans la bataille de l’ouverture du dimanche

A l’inverse, Carrefour tente d’ouvrir plusieurs hypermarchés le dimanche. Si le groupe se heurte pour l’instant à la CFDT notamment, qui a débrayé ce mardi 10 janvier 2017, le distributeur devrait en tout logique obtenir gain de cause. Dans la même lignée, une trentaine de grandes surfaces Auchan (sur 140) ouvrent à ce jour sept jours sur sept. Une dizaine d’hypermarchés Géant et la majorité des magasins franciliens Cora proposent également cette ouverture supplémentaire.

Les indépendants réservés

Chez les enseignes indépendantes, à savoir Système U, Intermarché et E.Leclerc donc, les directions se montrent plus que réservées sur l’ouverture systématisée de leurs points de vente le dimanche, exception faite de cas particuliers où la concurrence proche ouvrent ce jour-ci.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations