À l'apéritif

|
Références saisonnières, format plus convivial... APÉRIVRAIS joue sur plusieurs tableaux.
Références saisonnières, format plus convivial... APÉRIVRAIS joue sur plusieurs tableaux.© PHOTOS DR

Chips et cacahuètes se font bousculer. Avec de l'imagination, et parfois un coup de pouce des innombrables émissions télévisées consacrées à la cuisine, l'apéritif type connaît un sérieux coup de jeune auquel le fromage entend bien participer. Si quelques dés d'emmental font l'affaire, les consommateurs ont aujourd'hui un choix grandissant pour pimenter les en-cas, qui sont devenus de plus en plus tendance.

Les bouchées Apérivrais (Bongrain) l'ont compris, avec une rotation permanente des gammes pour entretenir la curiosité et des séries limitées saisonnières. La marque propose désormais un nouveau format spécial cocktail, plus fourni, avec un total de 40 bouchées pour satisfaire la gourmandise de six à dix personnes. « C'est pour toucher les moments festifs. Le plateau Apérivrais compte 20 bouchées, et les consommateurs en achètent souvent par deux », résume Yvan de Villers, directeur du marketing chez Bressor.

 

Aiguiser les appétits

Le concurrent Apéricube n'est pas en reste avec, depuis le 1er mars, une nouvelle fournée de petits fromages emballés et sa gamme Ce Soir. Destinée à être pérenne (par rapport aux versions limitées fréquemment renouvelées), elle arrive avec un pack spécial « soirée filles » (légumes du soleil, poêlée de Saint-Jacques, chèvre) et une version « on joue », avec des goûts typés masculins, comme poulet grillé, pizza et emmental gratiné. « Nous voulons recruter des consommateurs et rajeunir la cible d'Apéricube, en allant vers les 25-35 ans, avec un discours différent », explique Bernard Corre, directeur du développement commercial chez Bel France.

Et tout est bon pour s'imposer à l'heure de l'apéro. La marque Boursin, tombée dans l'escarcelle du groupe fromager depuis 2007, n'en finit pas d'étendre son territoire, avec l'arrivée des Roulés Boursin apéritif, une extension sophistiquée constituée d'une roulade de jambon fumé et de fromage. L'apéritif aiguise les appétits, et reste pour l'instant monopolisé par les marques fortes bien positionnées. Mais cet engouement pourrait donner des idées à d'autres intervenants...

LE CHIFFRE

 

Ventes de fromages apéritifs

+ 6,9 % en volume depuis un an

 

Source : SymphonyIRI, en hypers et supers, CAM à début 2011 ; origine : fabricants

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2173

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous