A la Compagnie européenne de la chaussure, les négos salariales se passent mal

|

L'ensemble des organisations syndicales de la Compagnie européenne de la chaussure, qui regroupe les enseignes Halle aux chaussures et Chaussland au sein du groupe Vivarte, dénonce les propositions de revalorisation salariale faites par la direction : +1,8% pour les cadres et +1,9% pour les employés ayant un an ou plus d'ancienneté. CGT, CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO et SUD font remarquer que cette augmentation est bien inférieure à l'inflation (+2,4%). "La direction justifie ses propositions par la crise que subit le marché de l'équipement de la personne. Pourtant, elle prévoit l'ouverture d'une vingtaine de nouveaux points de vente sur l'exercice 2011-2012", soulignent les syndicats dans un communiqué. Et d'ajouter que 85% des employés ont des contrats précaires et que, depuis dix ans, les marges n'ont cessé d'augmenter pour les actionnaires au détriment des salariés. La Compagnie européenne de la chaussure rassemble 4500 magasins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter