A lire dans LSA: Mariage princier à Monaco, nos révélations

|

LSA profite des feux que l’actualité jette sur Monaco, à l'occasion du mariage du Prince Albert et de Charlene les 1er et 2 juillet prochains, pour s’intéresser de près à son équipement commercial. Justement, le gouvernement monégasque travaille à son optimisation, dans le cadre de ses actions de réforme. Et le "Rocher'' recèle de grands projets de rénovation et de créations d'espaces commerciaux. Sans parler des retombées commerciales du "fameux" mariage...

Avez-vous idée de ce qui va bientôt se passer à Monaco, et qui n’est encore révélé dans aucun média ? Le mariage de la belle Charlene et de SAS le Prince Albert de Monaco, dites-vous. On a dit « révélé dans aucun média » ! Plus sérieusement, LSA a profité des feux que l’actualité jettera sur « le Rocher » lors du mariage des 1er et 2 juillet pour s’intéresser de plus près à son équipement commercial. En effet, le gouvernement monégasque est en train de mettre en place des groupes de travail œuvrant pour la modernisation de l’administration, des institutions et des grands projets urbains de la Principauté. Le commerce est également concerné, visant à satisfaire encore mieux les quatre millions de touristes, les croisiéristes et congressistes qui visitent Monaco. Mais aussi la clientèle locale. Sachant que le commerce de détail (hors hôtellerie restauration) représente déjà une manne de 1,5 milliard d’euros par an soit 12 % du chiffre d’affaires global de la Principauté (40 000 habitants).
Focus sur les grands équipements monégasques et les principaux projets en cours : le centre commercial Métropole ; celui du quartier de Fontvieille ; le futur espace Rainier-III ; et la reconstruction du Sporting d’Hiver. Où l’on apprend que des collections princières vont être déplacées pour céder la place… à du commerce !

« Et le mariage d’Albert et Charlene », répétez-vous ? Il n’est finalement pas si étranger que ça aux préoccupations du commerce, qui sont également celles de LSA. A lire encore dans notre numéro du 30 juin, l’interview de Laurence Garino, chef de service à la direction Expansion économique de Monaco sur les «retombées » attendues des dizaine de milliers de visiteurs qui viendront, les prochains mois, faire «le circuit du mariage ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter