A lire dans LSA : Monoprix, les secrets d’une enseigne affinitaire

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Cette semaine, nous vous emmenons dans les coulisses de Monoprix, en compagnie de la « task force » des réseaux sociaux. L’enseigne est en effet la championne des communautés sur les réseaux sociaux, résultat d'un ton unique sur la Toile, et d’une stratégie transversale, à la confluence de la relation client, du marketing, des achats et des magasins.

Le secret de Monoprix : un ton humoristique qui plaît, des posts qui font réagir et créent une grande affinité avec leurs fans ou followers, ici sur Instagram.
Le secret de Monoprix : un ton humoristique qui plaît, des posts qui font réagir et créent une grande affinité avec leurs fans ou followers, ici sur Instagram.

Plus de 766 000 fans sur Facebook, 14 500 followers sur twitter, 5000 encore sur Instagram… En France, Monoprix est sans conteste l’enseigne championne des réseaux sociaux. Dans le numéro de LSA de cette semaine, nous vous emmenons dans les coulisses, en compagnie de la « task force » des réseaux sociaux.

Ou comment, Stéphanie Jallet, la responsable marketing social du distributeur, de Patrick Guimet, le responsable du service relations clients, brainstorme chaque jour ou presque avec les équipes de Rosa Park, l’agence de « community management » de Monoprix et de Spoka, un spécialiste du web social. Leurs mots d’ordre ? Réactivité, créativité, affinité et, surtout, un ton décalé et humoristique, devenu un véritable totem de la marque, sur les packagings comme sur les réseaux sociaux. Avec l’objectif de générer des conversations positives autour de la marque, ce qui aura un impact sur les ventes, tout en devant gérer des « bad buzz », lorsqu’un client est par exemple mécontent d’un sandwich.

En novembre, l’enseigne a enregistré plus de 15 000 verbatims clients sur Facebook et Twitter, soit 40% de plus qu’il y a un an.

Chaque réseau social a une utilité différente dans la stratégie Monoprix. Sur sa page Facebook, l’enseigne alterne communication sur les opérations commerciales, comme les soldes cette semaine :

Sur Facebook, media de masse avec plus de 766 000 fans l'enseigne relaie les grandes opérations commerciales menées chaque mois, en cohérence avec les magasins et le site de e-commerce.

Mais Monoprix, l'agence Rosa Park et Spoka ont aussi le don de créer une grande complicité avec les fans : par exemple avec l’opération inédite « les messages en boîte », permettant de personnaliser un packaging :

Les fans peuvent personnaliser leurs messages grâce à cette application Facebook.

Sur Instagram, un réseau social encore peu utilisé par les enseignes, Monoprix invite ses followers à découvrir en avant-première les produits bientôt commercialisés en exclusivité dans ses magasins.

Instagram permet à Monoprix de présenter en exclusivité les produits commercialisés dans ses seuls points de vente. Et de répondre aux clients: où les trouver, à quel prix, etc.

Sur Pinterest, l’enseigne épingle une grande partie des Tendances, inspirations ou Assiettes Créatives mises en ligne sur les autres réseaux sociaux. Un condensé de la créativité maison.

 

A lire dans LSA cette semaine : reportage dans les coulisses des réseaux sociaux de Monoprix, dans un dossier spécial « Le commerce profite enfin des réseaux sociaux ».

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA