À Villeneuve-d'Ascq, la Ferme du Sart prépare son ouverture

|

Ce projet de ferme-enseigne urbaine, associant cultures maraîchères et commerce de produits frais et transformés locaux, ouvrira en juin 2007.

>Il aura fallu deux passages en CDEC à Matthieu Leclercq pour ob- tenir à l'unanimité l'autorisation d'ouvrir, à Villeneuve-d'Ascq, un magasin de 1 436 m2 à l'enseigne La Ferme du Sart. L'ancien patron de l'ex-filiale Décathlon États-Unis a su convaincre les représentants du monde agricole très concernés par son projet de ferme marchande urbaine.

En effet, sur 15 hectares, la Ferme du Sart regroupe des cultures maraîchères sous serres et de plein champ, des ateliers de transformation agroalimentaire et un magasin. Mais aussi un marché réservé aux producteurs locaux. Sans oublier un labyrinthe végétal, et des jardins destinés... aux habitants du quartier !

Des tests en cours

Cette démarche des plus originales a aussi le mérite de sauvegarder une parcelle agricole isolée en plein milieu urbain, avec sa ferme du XVIIe siècle. Ayant eu à lever la méfiance du monde agricole à l'égard de la grande distribution dont il est issu, Matthieu Leclercq aura consacré deux ans à la préparation de ce projet.

En partenariat avec la chambre d'agriculture du département, il vient d'élaborer un contrat d'approvisionnement, que deux producteurs locaux ont signé. À court terme, il est prévu d'en concrétiser une vingtaine. Car ce magasin ne vendra que 15 % de produits cultivés sur place, le reste de l'offre provenant des partenaires. Après la construction de serres de haute technologie et la rénovation de la ferme, les travaux concernent désormais le point de vente, sans lequel le projet n'existerait pas. Il ouvrira en juin, sachant que la Ferme du Sart travaille déjà depuis un mois sur un prototype de 50 m2 pour valider, auprès de 600 clients testeurs, les futures gammes de produits frais et transformés.

Avant même de fonctionner pleinement, elle jouit déjà d'une réelle notoriété. Ces deux derniers étés, 40 000 personnes sont venues découvrir le grand labyrinthe planté de maïs que les automobilistes aperçoivent, non sans surprise, depuis l'autoroute.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1977

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous