A Wattrelos, Krys connecte son magasin

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Près de Lille (59), la boutique Krys de Wattrelos s’est dotée de certains équipements connectés, dont une Table Kid's, conçue par la société française Connect Innov.

Krys Wattrelos
Krys Wattrelos© DR

La boutique Krys de Wattrelos, située dans le Nord et ouverte depuis 1998, couvre une surface commerciale de 230 m² et expose 6 500 références dont un millier de montures enfant. Au sein du magasin adhérent a été installée à l’été 2017 la Table Kid's, conçue par la société française Connect Innov. Multi-joueurs et conviviale, elle est dotée d’un écran 22" 56cm Full HD, et de jeux et d’un système de sécurité configurés. "Les parents sont plus sereins lors du choix de lunettes car les activités proposées par la tablette sont pertinentes et permettent une occupation beaucoup plus durable que nos anciens jeux, explique Stéphane Quartana, directeur du magasin. De notre côté, nous apprécions la quiétude que les jeux sur tablette ont créée. Et nous avons accentué la différenciation du traitement de la clientèle junior grâce à la tablette". Très compacte (1 m²), la table a nécessité un investissement de 3 000 euros.

Les outils numériques au service de l'expérience client

Cette table n’est pas le seul équipement connecté du magasin. La  boutique est également équipée de plusieurs iPads sur l'espace de vente, munis de systèmes professionnels d'échange de donnée avec les fournisseurs. L’une des tablettes permet à l'opticien qui accueille d'enregistrer l'arrivée du client et le motif de sa visite. "Nous établissons ainsi des ratios temps passé/vendeur, estimons le délai d'attente pour le communiquer au client entrant, et optimisons les plannings en associant le soft à un comptage de porte", poursuit Stéphane Quartana. Les autres tablettes servent d'aide à la vente, d'aide au choix monture, de support pour signer les devis et envoyer les documents au client. "Nous numérisons nos montures à l'aide de plusieurs palpeurs situés en magasin et à l'atelier afin d'envoyer la forme à nos fournisseurs de verres qui les télébordent", ajoute-t-il. Grâce à ce dispositif, le gain en productivité est de l'ordre de 20 min par équipement.

Dans un secteur qui se digitalise progressivement (voir les exemples du nouveau concept Atol ou encore le concept Polette), les outils numériques permettent de changer en profondeur l’expérience-client. Une transformation que Stéphane Quartana juge désormais incontournable. "Dans notre métier, beaucoup de consommateurs préparent leur achat sur Internet. Ils choisissent et imaginent leur expérience magasin par ce canal. Et les objets connectés nous font gagner de la productivité et offrent des services aux clients qui renforcent le lien avec notre magasin". Et pour le commerçant, cela n’est pas prêt de s’arrêter. Il prédit ainsi l’avènement prochain des systèmes d'impression 3D et les outils de partage sur les réseaux sociaux.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA