Abattoirs : Des caméras de vidéosurveillance dès le 1er janvier 2018

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La mesure a été adoptée ce jeudi 12 janvier 2017 par l’Assemblée nationale en première lecture et entrera en vigueur à partir du 1 er janvier 2018.

COCHONS
COCHONS©WIKIMEDIA

Après plusieurs mois d’intenses lobbying rythmés par la diffusion de vidéos tournées en caméra caché et montrant des actes de maltraitance à l’égard des animaux, la nouvelle proposition de loi visant à améliorer la protection des animaux en abattoir a ce jeudi 12 janvier 2017 dans la soirée finalement remporté la faveur de l’assemblée nationale. Une mesure qui avait été retoquée quelques mois plus tôt par les députés de la commission des affaires économiques de l’assemblée.

L’amendement d’Olivier Falorni, député de la première circonscription de Charente-Maritime et rapporteur de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage dans les abattoirs  créée en avril 2016, a été adopté par 28 voix contre 4. Le texte précise l’obligation d’installer des caméras dans toutes les zones où des animaux vivants sont manipulés.

Les images peuvent être conservées pendant un mois et être consultées uniquement par les services vétérinaires et les responsables de la protection animale.

 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA