Abercrombie en termine avec les éphèbes torse nu

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque de vêtement Abercrombie & Fitch annonce renoncer, dès l'été 2015, à toute communication mettant en scène de jeunes hommes torse nu. La fin d'une époque.

Profitez-en, ces torses nus de jeunes éphèbes déambulant dans les rayons d'Abercrombie, c'est bientôt fini...
Profitez-en, ces torses nus de jeunes éphèbes déambulant dans les rayons d'Abercrombie, c'est bientôt fini...

C’est un peu l’ennui des modes… Elles passent vite. Très vite. Et de « in », on devient vite « out », ringard, dépassé… Pour ne pas dire ridicule. Ainsi va la vie chez Abercrombie & Fitch qui, en difficultés chroniques depuis des mois, délaissé par les jeunes adolescents qui firent autrefois son succès, solde définitivement l’aventure Mike Jeffries, son emblématique PDG depuis 1992, viré en décembre 2014.

Le dernier avatar de la période Mike Jeffries

Le groupe annonce ainsi renoncer à la mise en avant de ses célèbres vendeurs torse nu, de même qu’aux sacs et publicités du même acabit, derniers avatars encore en place des lubies chers à Mike Jeffries. Cela vient en effet avec l’abandon des gros logos sur ses tee-shirts, en septembre 2014, ou encore celui de la diffusion d’une ambiance musicale qu’on qualifiera un brin d’agressive, décidée elle aussi à l’été 2014.

Des résultats mauvais

C’est que les chiffres du groupe Abercrombie sont mauvais. Très mauvais. Le dernier trimestre 2014 s’est ainsi soldé sur un chiffre d’affaires en forte baisse de 14%, à 1,12 milliard de dollars, quand le bénéfice net, lui, tombait à 44 millions de dollars, contre 66 millions de dollars un an plus tôt.

 

1 commentaire

Ayer

24/04/2015 16h45 - Ayer

Super ... une enseigne qui paie les pots cassés pour la maladresse de son ancien patron. Encore une enseigne qui rejoint la liste des innombrables magasins uniformes et aseptisés comme on en croise partout ! C'est dommage

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA