Abilio Diniz élu president de Brasil Foods

Le 21 février en fin de journée, l’industriel agro-alimentaire Brasil Foods (BRF) a annoncé la nomination d’Abilio Diniz à la présidence de son conseil d’administration.

Abilio Diniz
Abilio Diniz© DR

Cette  décision sera mise au vote lors de l’assemblée générale du 9 avril. Alors que Jean-Charles Naouri a déjà exprimé son hostilité vis-à-vis de cette nomination, l’annonce de BRF prend des airs de casus belli. En effet, selon le patron de Casino, il y a « un conflit d’intérêt évident  » dans le fait qu’Abilio Diniz, président du conseil d’administration de Pão de Açucar (GPA), sa filiale brésilienne, soit également président du conseil de son principal fournisseur.

« BRF est le premier groupe industriel agro-alimentaire du Brésil, et le premier fournisseur de GPA, il me semble qu’il y a un conflit d’intérêt évident, a déclaré Jean-Charles Naouri, lors de la présentation des résultats annuels de Casino, à Paris, le 21 février. Imaginez qu’aux Etats-Unis, le président du conseil de Wal-Mart devienne président du conseil de Procter, il y aurait de grands éclats de rire. »

Le 6 février, la holding Wilkes, qui contrôle GPA, a d’ailleurs voté pour la démission d’Abilio Diniz de la présidence du conseil d'administration de GPA s'il venait à entrer au conseil de BRF. Mais, comme l’a reconnu Jean-Charles Naouri hier, rien dans le pacte d’actionnaire ne l’oblige à obéir… A suivre.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message