Abilio Diniz ne renonce pas à Carrefour

|

Lors de l’annonce des résultats, le 5 mars, Georges Plassat, PDG de Carrefour, a reconnu chercher un partenaire local pour aider au développement de sa filiale brésilienne. « Nous n’avons pas de besoins financiers au Brésil. Ce qui nous motive, c’est d’être accompagné localement par un partenaire », a-t-il expliqué. Et en tête de liste des candidats figurerait… Abilio Diniz ! Celui-là même qui a démissionné de la présidence de GPA, la filiale de Casino, leader au Brésil, en 2013. Celui-là même qui s’est opposé à Jean-Charles Naouri après sa tentative de rapprochement avec Carrefour en 2011. Si l’information a été démentie par Diniz, l’hypothèse sera dure à oublier…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2312

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous