Abilio Diniz tourne la page Casino, mais pas celle de l’alimentaire

D’après une information du quotidien brésilien Estado de São Paulo, Abilio Diniz, actionnaire minoritaire et président non exécutif de Grupo Pão de Açucar, filiale brésilienne de Casino, a vendu le 11 janvier pour un total de 1,5 milliard de reais d’actions.

Il a utilisé une partie de ces fonds pour entrer au capital de Brazil Foods. A l’heure actuelle, il serait donc propriétaire de près de 3 % du capital, pour un investissement de près de 1 milliard de reais (370 millions d’euros). Abilio Diniz est pressenti pour être nommé président du conseil d’administration de BRF, à la place de Nildemar Secches. Son nom devrait être proposé par les deux principaux actionnaires, les fonds Previ et Tarpon, lors de la prochaine réunion en avril. D’ici là, toujours selon le quotidien brésilien, Abilio Diniz va poursuivre sa montée au capital pour atteindre les 4 %.

Le numéro 1 de l'agroalimentaire au Brésil

Issu d'une mégafusion opérée en 2009 entre les sociétés Perdigao et Sadia, Brasil Foods est le premier groupe agroalimentaire au Brésil (9,4 milliards d’euros en 2011). Réputé parmi les premiers employeurs privés du pays, avec plus de 110.000 employés, il est spécialiste du poulet, mais aussi de la charcuterie, de la viande de boeuf ou de la margarine, des surgelés, du lait et autres produits laitiers.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message