Accessoires de coiffure: qui se partage le marché ?

|

Trois acteurs majeurs se partagent le marché des accessoires de coiffures en grandes et moyennes surfaces. Les marques de distributeurs se sont aussi développées sur ce créneau, leur présence est trois fois plus importante en supermarchés qu’en hypermarchés.

Sur les trois premiers mois de l'année 2015, les ventes des accessoires de coiffure ont représenté 47,9 millions d'euros en valeur.
Sur les trois premiers mois de l'année 2015, les ventes des accessoires de coiffure ont représenté 47,9 millions d'euros en valeur.

Valse à trois. Le marché des accessoires de coiffure est principalement constitué des groupes La Brosse & Dupont (LBD), ABC Distribution et FDG (Delsol). Et en ce début d’année, la tendance perdure. Selon Iri, en cumul à date à fin mars 2015, les ventes du secteur ont été de 47,9 millions d’euros et 11 millions d'unités en hyper et supermarchés. C'est en hypermarché qu'est réalisé la majeure partie des ventes (30,5 millions d'euros). LBD, avec les marques Glamour et Jacques Dessange, domine avec une part de marché (pdm) en valeur de 23%. Il est suivi d’ABC (marques Elite Paris et Frank Provost) à 18% et de FDG (marque BO Paris) avec 16%. Quatrième marque nationale, Babyliss a une part de marché de 6%.

 

Des différences par circuit

Cette moyenne cache des disparités par circuit. En hypermarché, ABC est premier en valeur avec une part de marché de 25%, suivi de LBD 21%, Delsol à 17% et Babyliss 7%.

 

En supermarché, LBD est leader à 25% de pdm suivi de Delsol à 16%. ABC est moins présent sur ce circuit avec une pdm de 7%, celle de Babyliss est de 5%.

 

 

Des MDD fortes en supermarchés

Les marques de distributeurs (MDD) sont arrivées tard sur le segment des accessoires de coiffure mais ont pris une part importante du marché. Sur les trois premiers mois de l’année, leur pdm est de 20% au total hypermarchés et supermarchés. C’est sur ce dernier circuit que les MDD sont très fortes avec 31% de pdm. En hypermarchés, leur pdm a diminué, certaines enseignes ayant décidé de se retirer du marché. Elle est de 12%.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message