Accord conditionnel de la FTC au rachat de Ralston Purina par Nestlé

|

RÉTROSPECTIVELa commission fédérale du commerce américaine (FTC) a donné son accord conditionnel au rachat pour plus de 10 milliards de dollars du fabricant américain d'aliments pour animaux Ralston Purina par Nestlé.

Nestlé va devoir toutefois vendre Meow Mix et Alley Cat (aliments pour chats) dans les vingt jours suivant l'accord formel de la FTC, ou au plus tard le 31 janvier 2002, a indiqué la FTC. Ces deux marques seront cédées à J.W. Childs Equity Partners, une société d'investissement. "Sans ces conditions, Nestlé se porterait acquéreur de Meow Mix, la première marque d'aliments secs pour chats, et contrôlerait 45% de ce marché aux Etats-Unis", a indiqué la FTC dans un communiqué. Nestlé devra également emballer les deux marques pour le compte de J.W. Childs pendant une certaine période, ajoute-t-on de même source. Le groupe suisse, qui possède déjà la marque d'aliments pour animaux Friskies, avait annoncé le rachat de Ralston Purina en janvier dernier. Ralston, fondée en 1894, réalise un chiffre d'affaires de 2,6 milliards de dollars et se situe au premier rang aux Etats-Unis des aliments pour animaux. J.W. Childs est une société d'investissements de Boston (nord-est), créée en 1995 et avec un capital de 730 millions de dollars. Elle a déjà acquis l'an dernier un fabricant d'accessoires pour animaux de compagnie, Hartz Mountain. Le rachat de Ralston par Nestlé avait reçu en juillet l'accord des autorités européennes de la concurrence qui avaient également demandé des cessions d'actifs dans certains pays de l'Union européenne comme l'Espagne, l'Italie et la Grèce.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter