Accord finalisé pour Coop Alsace-Leclerc

Petit ouf de soulagement pour Coop Alsace. La coopérative annonce avoir finalisé son plan de restructuration, destiné à faire face à une dette de près de 140 M €. Comme annoncé en mars, ce plan passe par l'entrée, désormais effective, de Leclerc au capital. Concrètement, selon le journal L'Alsace, ScapAlsace, la centrale régionale de Leclerc, via la société Val Expansion, entre à hauteur de 34% au capital d'Hypercoop, qui gère les six hypers et 22 supermarchés de Coop Alsace, et à hauteur de 60% au sein de Foncière Hypercoop qui, elle, détient les murs de ces points de vente. Casino, lui, reste le partenaire de Coop Alsace pour les quelque 144 magasins de proximité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2240

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous