Accords conclus pour Carrefour Belgique

|

Après quatre mois de concertation et de négociations, le groupe Carrefour annonce avoir conclu des accords avec les partenaires sociaux et avec Mestdagh, en Belgique. Avec les syndicats, il prévoit, comme convenu, la fermeture de 16 magasins déficitaires (9 hypers et 7 supers) d’ici la fin du mois de juillet 2010. Ces seize points de vente représentent un total de ventes de 203 millions d’euros TTC. Le deuxième axe de l’accord concerne la réduction des coûts structurels, et notamment salariaux : 25 millions d’euros devraient être ainsi annuellement économisés. Avec Mestdagh, il s’agit d’étendre et de renforcer les liens déjà existants via un partenariat de « master franchise ». Le groupe Mestdagh reprendra ainsi 16 supermarchés à la fin de 2010. Par ailleurs, l’ensemble des 69 supermarchés passeront progressivement sous enseignes Carrefour. Le groupe en espère « un apport de deux points de part de marché, soit environ 500 millions d’euros de chiffre d’affaires. » Pour aider à y parvenir, Carrefour entend mener à bien un vaste plan de relance commerciale, avec pas moins de 300 millions d’euros investis sur  les trois prochaines années. « Rester dans une situation de statu quo n’était pas viable pour Carrefour en Belgique », indique Lars Olofsson, pour expliquer ces mesures. Le nouveau parc de magasins de Carrefour Belgique, une fois toutes ces transformations appliquées, comprendra 45 hypers, 435 supermarchés (dont 40 intégrés) et 198 Carrefour Express.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres