Achats alimentaires : les 5 critères qui comptent (vraiment) pour les Français

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Prix, provenance, proximité, saisonnalité… Qu’est-ce qui motive vraiment les Français dans le choix de leurs produits alimentaires ? A l’occasion de sa première participation au Salon de l’Agriculture, le distributeur Biocoop, en partenariat avec l’institut d’études EasyPanel, a étudié les habitudes de consommation des Français*.

Beaucoup de Français consomment encore des fruits et des légumes hors-saison, selon l'étude Biocoop sur le bio.
Beaucoup de Français consomment encore des fruits et des légumes hors-saison, selon l'étude Biocoop sur le bio.©PIXABAY

Les produits français ont la cote ! C’est ce qu’il ressort de l’étude menée par Biocoop et EasyPanel, à l’occasion de la première participation du distributeur biologique au Salon de l’Agriculture 2015.

L'importance du local

62 % des consommateurs français privilégient la proximité de production pour leurs achats alimentaires. Il s'agit du deuxième critère de choix derrière le prix (81%). Côté origine des produits les plus achetés, la France se place ainsi au premier rang, suivie des autres pays européens et de l'Afrique du Nord.
Dans le détail, 32% des seniors déclarent n'acheter que français et 81,7% des consommateurs font plus facilement confiance aux aliments produits dans un cercle de 150 km autour de chez eux. A noter que les Parisiens sont les plus méfiants, puisque 23% ne font pas plus confiance à un produit local qu'étranger.
Parmi les autres critères de choix des produits alimentaires, la certification et la marque arrivent respectivement en troisième et quatrième place. Les qualités nutritionnelles ne se classent qu'à la cinquième place.

la saisonnalité à la traîne

L'étude a également permis de mettre en relief la question de la saisonnalité. Si 78% choisissent souvent, voire toujours, leurs fruits et légumes en fonction de la saison, ils sont encore très nombreux à consommer certains de ces produits toute l’année.
Les courgettes sont ainsi dégustées été comme hiver : 42,6% des femmes les consomment en hiver, tout comme 46,7% des jeunes. Même constat pour les tomates, dégustées en automne par 43 % des femmes et 47,5% des hommes, et même en hiver pour plus de 25% des hommes sondés. Idem pour les pommes appréciées par 47% des Français en plein été.

principaux Critères de choix des achats alimentaires en chiffres

Origine des produits almentaires achetés par les Français

*Etude menée auprès d’un échantillon représentatif national de 1035 personnes, âgés de 18 ans et plus entre le 2 et le 5 février 2015.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA