Acheter du Made in France coûterait 1200 à 3700 euros de plus par an pour un ménage

|

Si un ménage achetait uniquement Français, il paierait entre 100 à 300 euros de plus chaque mois. C’est ce que démontre une étude réalisée par le Centre d’études prospectives et d’informations internationales (Cepii).

Made in France logo

“En moyenne, le surcoût potentiel pour acheter français serait de 1.270 à 3.770 euros par an et par ménage. Soit pas moins de 100 à 300 euros par mois“, explique l’étude du Cepii parue dans Les Echos. Si les ménages de l’hexagone se mettaient donc à se fournir en made in France uniquement, leur pouvoir d’achat serait considérablement revu à la baisse.

“Un quart de notre consommation de biens porte sur des biens en provenance des pays de délocalisation et permet au consommateur final de réaliser des gains de pouvoir d’achat substantiels“, expliquent Charlotte Emlinger et Lionel Fontagné, auteurs de l’étude.

Selon eux, le surcoût constaté serait en premier lieux sur les articles en cuir, notamment sur les sacs, puis sur le petit matériel électrique (10%) et sur les vêtements (8%).

“71% du surcoût seraient imputables au remplacement des seules importations en provenance de Chine“, avancent les deux auteurs.

“La logique d’opposition entre produits importés et produits fabriqués en France ou entre industrie et service n’a pas de sens. L’enjeu pour la France est d’être suffisamment attractive et de rendre ses entreprises plus compétitives et innovantes“, explique Lionel Fontagné.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

L'édito

Anglicismes

Anglicismes

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter