Acuitis inaugure son flagship

|

Avenue des Ternes (XVIIe arrondissement), ouvrait la Maison Acuitis, le 8 janvier dernier. Ce flagship est la version la plus aboutie du pari de Daniel Abittan, son concepteur : associer en un même espace les gammes d'optiques et d'audition. Soit 460 m², sur 3 étages, dédiés aux lunettes de vue, aux solaires, aux lunettes sur mesure et à l'aide auditive.

De quoi s'exprimer par rapport aux 160 m² en moyenne des six magasins déjà ouverts. Dans un décor chic et soft, Daniel Abittan - le créateur de Grand Optical et de Générale d'Optique - a voulu « un magasin aussi luxueux que Louis Vuitton, une qualité à la Hermès, un service 5 étoiles. Le tout... à prix Leclerc ! ». À l'entrée, un Espace créateur permet de découvrir les collections exclusives du directeur artistique maison, Frédéric Beausoleil. Et, au dessus, un choix d'un millier de lunettes de soleil.

Mais, c'est au 3e étage que s'exprime sa grande originalité : 160 m² consacrés à l'aide auditive. Avec la volonté de « dédramatiser » l'acte. Le salon cosy est aux antipodes de « la vision clinique que l'on a des espaces pour l'audition », déclare Daniel Abittan.
Les prix « très très doux » se situent 30 à 40% plus bas que le marché. Soit l'ensemble verre et montures à partir de 39 €(verre unifocal) et 139 € (progressif). Et l'aide auditive, dans une gamme de 700 à 1 300 €, quand la moyenne du marché est à 1 500 €.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2165

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres