Adélie fait de la glace une bouchée !

|

Dossier CATÉGORIE produits surgelés Parce qu’il n’y a pas forcément de saison pour se faire plaisir avec une glace, la marque propre d’Intermarché les propose sous forme de bouchées version snacking.

Elles sont nées en Bretagne, plus précisément à Vitré, en Ille-et-Vilaine, dans l’une des unités de production partenaires du groupement Les Mousquetaires, les Délices du Valplessis. Elles sont petites, rondes, à la vanille, enrobées de chocolat et croustillantes. On serait tenté de faire le rapprochement avec le contenu de la boîte de chocolats que l’on présente à ses convives au moment du café. Rien d’extraordinaire jusque-là, pensez-vous? Eh bien, ces petites bouchées sont glacées. Une première sur le marché.

Avec ces minis bouchées de glaces, notre objectif est d’installer la consommation de glaces dans de nouveaux usages et à terme de parvenir à une désaisonalisation du marché.

Anne Saintemarie, adhérente Intermarché, responsable des MDD.

L’ambitieux dessein d’Adélie

Au rayon glaces, les formats petits et nomades sont, il est vrai, en vogue. À l’image des marques Mars, Snickers et Magnum, qui, cette année, se sont déclinées en version mini. Mais avec ses bouchées Minis, Adélie entend bien se distinguer de ce type d’offres. « Notre objectif est de promouvoir de nouveaux usages et d’inscrire la glace dans une consommation snacking. Il s’agit d’une innovation de rupture qui, à terme, doit contribuer à la désaisonalisation du marché », s’enthousiasme Anne Saintemarie, adhérente Intermarché responsable des MDD. Ce dessein ambitieux anime depuis des années la réflexion des professionnels du grand froid. La glace est, en effet, l’un des produits de grande consommation les plus sensibles à la météo. Avec les Minis, le groupement des Mousquetaires entend donc apporter sa pierre à l’édifice, en jouant toutefois la carte de la prudence. « Une innovation de rupture est toujours difficile à installer. Il faut se donner du temps », admet volontiers Anne Saintemarie.

 

Un produit simple, proche du snacking

De fait, le parfum proposé de cette première référence est consensuel. Le produit reste simple. Il se grignote du bout des doigts. Le lancement a été effectué au mois d’avril, au début de la saison des glaces. Il doit désormais céder la place à la gamme hiver et reviendra au printemps prochain. Présentés en box et en vrac, Les Minis d’Adélie ont sans complexe emprunté les codes du snacking. « Sur ce marché, d’autres industriels ont ouvert la voie avant nous, et force est de constater qu’ils ont rencontré de beaux succès », avance la responsable d’Intermarché. De quoi doper l’enthousiasme du groupement Les Mousquetaires qui, assurément, n’entend pas en rester là…

1 commentaire

CARON Liliane

18/08/2015 12h58 - CARON Liliane

Nous sommes nombreux, dans le 45, a avoir adoré ces bouchées "Adélie" pralinées ou à la menthe. Malheureusement, nous n'en trouvons plus. Pourquoi ? Vont-elles revenir sur le marché ? Quand ?... Merci pour votre réponse.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA