Adeo (Leroy Merlin) affiche encore une très solide progression en 2014

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pas une année sans que le groupe Adeo, plus connu pour être le propriétaire de Leroy-Merlin, n'enregistre une progression notable de son activité. C'est encore le cas en 2014, avec une hausse de 6% de son chiffre d'affaires, à plus de 17 milliards d'euros. Une publication toujours discrète, mais pour autant significative.

Leroy-Merlin pèse un quart du bricolage.
Leroy-Merlin pèse un quart du bricolage.© © Laetitia Duarte

15 enseignes, 12 pays, 391 magasins franchisés, 589 magasins intégrés. Et surtout, un chiffre d'affaires de 17,3 milliard d'euros, qui grimpe de 6% par rapport à 2013. On est loin des pâles performances du secteur du bricolage (+0,8% selon Unibal) ou de l'ameublement, même si pour Adeo, cette progression est deux fois moins importante qu'à la belle époque des années 2010-2011, où la croissance se mesurait à deux chiffres.

 

Il n'empêche, Adeo poursuit son envolée, tranquillement. A tel point qu'entre 2006 et 2014, le groupe toujours très secret sur ses performances, appartenance à l'Association familiale Mulliez (AFM) oblige, a gagné sept points de part de marché, de 31 à 38%.

Pendant toute cette période, Adeo n'a pas relâché sur les investissements. 800 millions d'euros, c'est la somme record dépensée l'an dernier, contre 600 millions l'an dernier.

La croissance des effectifs suit, avec 80 000 personnes aujourd'hui dans le groupe, soit le double en sept ans.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA