Adidas optimiste avant la Coupe du monde

|
Herbert Hainer
Herbert Hainer©2009 GEtty IMAGES PouR ADIDAS

Douze équipes sur 32, 200 joueurs, le ballon officiel (Jabulani)... Voilà l'équipe qu'Adidas va envoyer en Afrique du Sud pour disputer la 19e Coupe du monde de football. « La compétition devient de plus en plus intense avec Nike, annonce Herbert Hainer (photo), PDG du groupe allemand, mais nous gardons une longueur d'avance. Nous savons qui va gagner la Coupe : c'est Adidas. » Avec, en ligne de mire, les 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires de la branche football réalisé en 2006 et 2008 lors des précédentes grandes compétitions internationales de foot. Et même si le numéro un mondial de la discipline a conscience qu'en Afrique du Sud elle n'aura pas le même impact médiatique que la Coupe du monde « à la maison » de 2006, il est très confiant. « La catégorie football a progressé de 26 % depuis le dernier trimestre et ça va monter en puissance avec l'ouverture de la compétition », estime Herbert Hainer. Après la perte du titre d'équipementier officiel de l'équipe de France au profit de Nike en 2011, Adidas espère rebondir avec son partenariat de 10 M € - autant que pour l'équipe de France - avec l'Olympique lyonnais.


 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2139

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous