Marchés

Adidas retrouve l’optimisme grâce au football

|
2909_Adidas_100

Le mondial de football ne débute que le 11 juin, mais Adidas bénéficie d’ores et déjà de l’effet coupe du monde. Le numéro deux mondial des articles de sport (derrière Nike) a relevé ce mardi sa prévision de chiffre d'affaires 2010 grâce au redressement de sa filiale américaine Reebok et à l’épreuve-reine du ballon rond. La marque aux trois bandes s'attend à ce que son chiffre d'affaires 2010 augmente d'environ 5% sans tenir compte de l'effet devises. Il comptait auparavant sur une hausse comprise entre 0% et 5%. Même effet sur sa marge brute : elle devrait atteindre entre 46,5% et 47,5% du chiffre d'affaires, contre 45,4% en 2009. La marge d'exploitation, elle, est attendue autour de 7%. Adidas retrouve ainsi un optimisme qu’il avait commencé à afficher le mois dernier, en relevant sa prévision de bénéfice net pour 2010. Il table désormais sur un résultat compris entre 430 et 480 millions d'euros. Sur le football en particulier, Adidas reste plus que jamais numéro un, devant Nike. Le groupe allemand, qui attend des recettes supérieures à 1,3 milliard d’euros cette année sur ce segment, équipera 12 des 32 équipes en lice en Afrique du Sud.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter