Adidas se dote de trois griffes

La marque abandonne son organisation par sports. Pour créer une division dédiée aux articles de loisirs et de détente.

Sport, mode et innovation. Ainsi pourrait être résumée la nouvelle organisation d'Adidas. La marque de sport qui génère 83,4 % des ventes du groupe allemand Adidas-Salomon (chiffre d'affaires : 5,35 milliards d'euros ; 35,1 milliards de francs en 1999 ; en progression de 5,7 %) abandonne son organisation par sports (basket, running, etc.) pour se doter de 3 divisions. La marque distingue les produits techniques à usage sportif de ceux portés au quotidien. Cette politique va jusqu'à leur attribuer un nom et un logo propres.

La première division, Forever Sport, regroupera les produits de compétition dont les porte-étendards sont les champions. Par exemple : le basketteur américain Kobe Bryant, pour qui a été créée la Kobe. Cette paire de chaussures techniques et stylées sera bientôt portée par Pascal Obispo sur scène. Signe que les chaussures sont aussi de la mode.

Adidas reconnaît désormais ce marché en tant que tel en créant sa deuxième division : Original. Elle gérera notamment toutes les rééditions.

Enfin, dernière division : Equipment. « Elle s'attachera à créer des produits polyvalents », indique la marque. Elle servira surtout de « creuset à l'innovation » pour les deux autres divisions.

Cette nouvelle organisation « destinée à placer Adidas sur la rampe de la croissance » a été présentée à New York, devant des analystes financiers. Ce n'est pas fortuit : au premier semestre, le groupe, dont les commandes ont chuté de 12 % outre-Atlantique, affiche un recul de 21,8 % de son bénéfice net.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1695

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous