Marchés

Adidas sort la collection Battle Pack pour le Mondial

|

Après Nike qui a orchestré sur les réseaux la sortie de Magista, c’est au tour d’Adidas. Ses cinq chaussures de foot sont mises en scène dans les magasins depuis le 26 mai.

C’est la grande différence depuis 2010. En quatre ans, les campagnes de communication des marques de sport sont devenues digitales. Point d’affiches, mais une vidéo sur YouTube depuis le 12 mai, vue par 4,5 millions de personnes à ce jour (le 16 mai), qui illustre la « Battle Pack » d’Adidas. On y voit des héros « entrer sur le terrain en tenue de combat » pour gagner. Partenaire de neuf équipes, juste derrière Nike, dont celles d’Espagne ou d’Argentine, Adidas sort l’artillerie lourde : des guerriers mésopotamiens déambulent dans le clip, des combattants « all in or nothing », slogan de cette Coupe du monde – variation du mantra « all in » (donne tout) de la marque aux trois bandes depuis 2011. « Notre campagne sur le digital est quatre fois plus puissante qu’en 2010 », souligne Nicolas Favre, directeur de la communication de l’équipementier allemand. Avec trois canaux : publicité digitale, médias sociaux et mobile. « Cela nous permet d’être réactifs et de célébrer les buts au fur et à mesure de la Coupe du monde », ajoute-t-il.

La « Battle Pack » se décline aussi dans 600 magasins de sport et permettra de voir les cinq chaussures de la collection, adaptées à des usages et à des styles de joueurs différents. Elles ont une durée de vie éphémère, le temps du Mondial, jusqu’au 12 juillet, et sont aux couleurs noir et blanc, avec les trois bandes or.

2 milliards d’euros

de chiffre d’affaires supplémentaire attendus par Adidas à l’occasionde la Coupe du mondede football au Brésil

Source : Adidas

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter