Adoption de la loi sur les produits invendus : la cagnotte "tous antigaspi" séduit les enseignes

|

Suite au vote de l'Assemblée nationale qui oblige les grandes surfaces à donner leurs invendus alimentaires à des associations, la cagnotte "Tous Antigaspi", mise en place par le collectif Gueules Cassées et Eqosphere, séduit les distributeurs.

la cagnotte séduit les enseignes. Déjà 2000 Spar et Vival ainsi que 350 Franprix mettent en place ce  dispositif.
la cagnotte séduit les enseignes. Déjà 2000 Spar et Vival ainsi que 350 Franprix mettent en place ce dispositif.

L’Assemblée de nationale l’a entériné hier soir, jeudi 21 mai 2015 ! Les distributeurs ne pourront plus rendre impropres à la consommation les produits invendus et vont devoir les redistribuer. Dans le but de mieux valoriser ces produits en fin de vie, le collectif des Gueules Cassées et Eqosphere proposent de généraliser la création d'une cagnotte de solidarité sur les produits à dates courtes. Son nom ? "Tous Antigaspi".
Ces produits, comme vous l’annonçait LSA, seront signalés par une étiquette antigaspi systématisant une réduction de 50 % sur leur prix. A chaque référence vendue, un centime sera reversé à une cagnotte de solidarité pour aider les associations de terrain à redistribuer les produits invendus.

La démarche 'Tous antigaspi' est expliquée ici en vidéo

 

2 350 magasins en test

Le dispositif "Tous Antigaspi", en test depuis le début de l’année, rencontre du succès aurpès des distributeurs. 2000 Vival et Spar vont ainsi s’emparer de ces étiquettes. Déjà 350 Franprix les proposent. Michel-Edouard Leclerc a également déclaré le bien-fondé de cette démarche. "Nous essayons déjà d’optimiser ces produits, de nombreuses conventions avec des acteurs locaux sont signées par nos magasins", assure Thomas Pocher, adhérent Leclerc dans le magasin de Wattrelos (59) qui coordonne les actions contre le gaspillage.

Preuve de cet effort, le nordiste inaugure le jeudi 28 mai 2015 une nouvelle gamme de soupes réalisée avec des légumes déclassés par l’entreprise solidaire « Bon et Bien ». Cette société, qui bénéficie du soutien financier de McCain, Leclerc et Randstad, mitonne ces breuvages avec l'aide de chefs locaux.

Voici les premiers produits Bon et bien en rayon chez Leclerc Wattrelos depuis lundi 18 mai 2015 :

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message