AdVini rachète le « Tupperware » du vin

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Via le Club Français du Vin, le groupe viticole AdVini vient de racheter Mon Caviste à la Maison, une start-up qui fonctionne sur le modèle commercial de Tupperware.  

AdVini, via le Club Français du Vin, vient de reprendre Mon Caviste à la Maison, un service de vente de vins à domicile.
AdVini, via le Club Français du Vin, vient de reprendre Mon Caviste à la Maison, un service de vente de vins à domicile.© Mon caviste à la Maison

Le Club Français du Vin, leader de la vente de vin par correspondance en France appartenant au groupe languedocien AdVini, poursuit sa dynamique de croissance et reprend l’activité Mon Caviste à La Maison, qui organise des dégustations-ventes de vin au domicile de clients particuliers.

Mon Caviste à la Maison, le « Tupperware » du vin

Mon Caviste à La Maison, start-up créée fin 2012 à Angers, est spécialisée dans l’organisation de dégustations de vin à domicile. Elle a repris le concept de la réunion à domicile et l'a l’adapté aux spécificités du vin. Pendant une heure trente, les convives réunis chez l'hôte-organisateur dégustent cinq vins apportés par l'un des 400 cavistes ambassadeurs formés par la société et accompagnés de quelques spécialités culinaires apéritives de la maison. La dégustation se fait à l’aveugle. Les participants - une douzaine en général - attribuent une note à chaque vin et peuvent ensuite passer commande à la fin de la dégustation.

Avec près de 400 cavistes ambassadeurs partout en France et une croissance annuelle à 3 chiffres depuis 3 ans, Mon Caviste à La Maison a "prouvé le succès de son modèle commercial", indique le communiqué de prese. Le Club Français du Vin a repris cette activité à compter du 10 octobre 2016 afin de permettre à Mon Caviste à La Maison de poursuivre sa forte croissance.

Le Club Français du Vin, en pleine expansion

"Nous sommes heureux de pouvoir offrir aux amateurs de vin une expérience unique à 360°, de la vigne au verre. A l’heure de la dématérialisation et du tout virtuel, nous voulons tisser de vraies relations humaines avec nos clients, en propriété viticole, dans notre concept store et maintenant à leur domicile", souligne Alban de Belloy, président du Club Français du Vin. 

Depuis 40 ans, ce club sélectionne des vins qu’il propose à sa communauté de plus de 20000 membres dans son catalogue de vente par correspondance "L’Etiquette". L’année passée, le Club Français du Vin a inauguré son concept store oeno-touristique au 44 rue de Vivienne à Paris (2ème arrondissement), afin de pouvoir recevoir ses membres et leur proposer des cours d’oenologie et des dégustations de vin. Afin de prendre le tournant du digital, le Club Français du Vin a également lancé un nouveau site e-commerce à l’automne 2015 et a racheté en juin 2016 la start-up My VitiBox, l’une des pionnières de la vente de vin par abonnement sur internet, qui compte près de 7000 abonnés actifs.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA