Aéroports de Paris étend sa surface commerciale

|

Les surfaces de boutiques et de restaurants des deux aéroports parisiens, Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, augmenteront de 20 % dans les cinq ans.

>Les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly se transforment en centres commerciaux. Sur plus de 5 000 m2 programmés, quelque 300 m2 seront inaugurés à Orly Ouest en 2005 ; près de 800 m2 dans le terminal 2A à la mi-2006 et 4 000 m2 en 2007 dans le futur terminal S3, à Roissy. Au total, « il est prévu d'accroître les surfaces commerciales de 20 % d'ici à cinq ans », a annoncé Pierre Graff, le président d'Aéroports de Paris (ADP), le 9 décembre, lors d'une présentation du nouveau terminal 2E de Roissy.

La clientèle est là. Plus de 71 millions de voyageurs par an tran- sitent par ces deux aéroports, sans compter les accompagnants et les 8 000 salariés travaillant sur les deux plates-formes. Celles-ci offrent une densité commerciale moyenne de 500 m2 par million de voyageurs, contre 900 m2 à Londres Heathrow. À côté des traditionnels détaillants de tabac, d'alcools et de parfums, Aéroports de Paris accueille depuis peu d'autres types de magasins. Le terminal 2E abrite par exemple une supérette Petit Casino, Virgin, Lafayette Gourmet et deux boutiques du Printemps.

Pour l'établissement public, qui deviendra une société anonyme au printemps 2004 - et ouvrira son capital au public en 2005 -, la perception de redevances permet d'amortir des investissements importants. Ainsi, le terminal 2E, qui héberge 6 400 m2 d'activités commerciales, a coûté 750 millions d'euros. Les 220 boutiques et les 111 restaurants et bars des deux aéroports réalisent un chiffre d'affaires de 866 millions d'euros. ADP en perçoit plus de 220 millions par an au titre des redevances, soit 16 % de son chif-fre d'affaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1841

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous