Marchés

Affaire Fonterra : Danone va demander une indemnisation

|

Danone prépare des recours en indemnisation après la fausse alarme au botulisme dans des lots de l'un de ses fournisseurs, la coopérative laitière néo-zélandaise Fonterra, qui l'a contraint à des rappels de produits en Asie.

Petit lait Fonterra

"Danone se félicite des résultats de l'enquête des autorités néo-zélandaises visant Fonterra, qui conclut à la parfaite conformité des ingrédients utilisés par Danone", a indiqué le groupe. Le géant français a précisé que les ventes de sa division Nutrition infantile en Asie "ont été significativement impactées" par les rappels de certains de ses laits infantiles dans huit pays d'Asie-Pacifique. "

Objectifs atteints

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de la division nutrition infantile en Asie sera en recul. Malgré cela, le groupe devrait délivrer une croissance organique d'environ 5% ce trimestre. Des plans d'action sont en cours de mise en œuvre pour relancer les ventes dans les marchés concernés. Leur succès permettra à Danone d'atteindre ses objectifs de croissance et de marge pour 2013", a fait savoir Pierre-André Térisse, directeur général finances du groupe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter