Afibel en pleine forme

La société de vente à distance (VAD) qui cible les femmes de plus de 50 ans enregistre un CA en hausse de 13,2 % à 170,5 M EUR sur la période du 1er septembre 2000 au 31 décembre 2001 (un exercice exceptionnel de seize mois). Des résultats qui contrastent avec la santé générale de la VAD. Selon la Banque de France, les ventes de textile-habillement sont en recul de 3,1 % en valeur et de 3,3 % en volume sur les 10 premiers mois de 2001. Encore plus fort, Afibel envisage « un niveau de rentabilité d'exploitation équivalant voire supérieur à celui du dernier exercice ». Or le véadiste se situe généralement au-dessus des 6 %, alors que les ténors du secteur tournent autour de 3,5 %.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1756

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous